Pierre Antoine Henault remporte le GP 140 de Bory

lundi 20 octobre 2014 - Île-de-France

  • imprimer

Avec près de 1400 engagés sur les trois jours de son concours hippique Amateur et Pro organisé pour la première fois du 17 au 19 octobre dernier, le Haras de Bory (La Boissière-Ecole, 78) a fait le plein. Une belle satisfaction pour les organisateurs, Hélène et Patrick Postillon.

bory Pierre Antoine Henault avec Rasper du Gery largeL

Claude Bigeon

Pierre Antoine Henault avec Rasper du Gery

La grosse épreuve de ce week-end, le Grand Prix Pro 1 à 1,40 m dessiné par Jean-Claude Quque a rassemblé une soixantaine de partants dont quelques cavaliers au palmarès garni comme Olivier Guillon, Hervé Godignon, Alexandra Ledermann, Jean-Marc Nicolas, Pauline Guignery. Ils ne seront finalement que six sans-faute qualifiés pour le barrage. Un barrage assez technique tout comme le premier tour. Après les cinq premiers couples, personne n’était sans faute (dans l’ordre du classement final) : Pauline Guignery/Umosa B (4 pts, 39’’80), Lara Postillon/Woman (4 pts, 40’’61), Hervé Godignon/Quedgee Denne (4 pts, 42’’89), Jean-Marc Nicolas/Quel élu de Saint Siméon (4 pts, 43’’42) et Alexandra Ledermann/Requiem de Talma (18 pts, 59’’19). Dernier à partir, Pierre Antoine Henault associé à Rasper du Geny, un mâle SFA de 9 ans a joué sa chance avec aplomb et décroche sa première victoire (SF, 48’’30) sur 1,40 m avec ce fils de Dollar du Muuier qu’il sort depuis la fin de son année de 6 ans. Ce professionnel de 35 ans est venu en voisin puisqu’il est installé près de Nogent-le-roi à Lormaye (28) dans des installations où il travaille avec son père Michel Henault (pré-sélectionné olympique en 1980). « Les difficultés de ce Grand Prix étaient liées à la piste. Une piste délicate un peu en dôme, explique Pierre Antoine Henault. Elle est assez grande, mais on a l’impression de faire de l’indoor. Les obstacles s’enchaînent assez vite. Et l’environnement est assez proche. A part Lara Postillon et moi, il n’y avait que des cavaliers d’expérience au barrage. Au barrage j’avais la bonne place puisque je partais le dernier et qu’il n’y avait pas de sans-faute. L’idée, c’était de ne pas prendre de risque mais de reproduire le sans-faute. Rasper du Gery adore le concours. Il est très à l’aise, mais c’est un cheval qu’on laisse vieillir. J’ai fait le championnat de France Pro 1 avec l’idée de lui faire prendre de l’expérience. D’ici un ou deux ans mon objectif est de l’amener sur 1,50 à 1,55. » Rasper du Gery est le cheval de tête de Pierre Antoine Henault, ce professionnel dont l’activité est beaucoup basé sur le coaching en compétition. Le couple qu’il forme avec Rasper du Gery est lié à cela puisqu’il appartient à un de ses élèves, Hervé Guyot, un amateur éclairé qui concourrait aussi dans ce Grand Prix.

Claude Bigeon

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr