Pieter Devos décroche le Grand Prix de Miami
dimanche 21 avril 2019

Pieter Devos et Claire Z
Pieter Devos et Claire Z © LGCT / Stefano Grasso

Le Global Champions Tour faisait étape dans un cadre de rêve ce week-end. C'est au bord de la plage de Miami que se courrait la troisième étape du circuit, une étape qui a vu la victoire de Pieter Devos et de sa jument, Claire Z.

Ils étaient 32 à prendre le départ du Grand Prix de Miami et huit à se qualifier pour le barrage. Sur ce second tour, les sans-faute ont tardé à venir. Olivier Philippaerts, Scott Brash, Daniel Deusser, Christian Ahlmann, Edwina Tops Alexander : tous ont poussé au moins une barre à terre si bien que l'Australienne a cru un instant pouvoir réaliser le doublé avec California. C'était sans compter sur les trois derniers concurrents. Pieter Devos a été le premier à signer un sans-faute avec la remarquable Claire Z. Rapide comme à son habitude, le Belge ne sera pas rattrapé par les deux derniers cavaliers. Pourtant Harrie Smolders s'est dangereusement rapproché du chronomètre de référence avec le métronome Don VHP Z, il n'y a que quatre centièmes d'écart entre eux. Le Néerlandais termine tout de même deuxième. La troisième place est revenue à Malin Baryard-Johnsson et H&M Indiana, la paire suédoise ne loupe décidément pas grand chose ces derniers temps. 

Après cette victoire, le Belge ne boudait pas son plaisir : "J'étais très heureux de revenir ici. J'ai eu un super sentiment en entrant sur la piste et en voyant l'océan. Les meilleurs cavaliers du monde sont ici et je suis très heureux d'y être avec ma jument. Je suis heureux de la manière dont elle a sauté, elle n'a pas renversé une barre cette semaine. J'ai tout donné dans le barrage mais je n'ai pas pris tous les risques, je savais que Harrie était un candidat très rapide et il passait après moi donc j'étais un peu inquiet à ce propos". Septième à Doha, dix-neuvième à Mexico et victorieux à Miami, Pieter Devos cumule 88 points et prend les commandes du circuit. "Être le premier donne un bon sentiment. Cela veut dire que j'ai été régulier mais demain je garderai les pieds sur terre. C'est du sport de haut-niveau, cela change toutes les semaines mais je suis dans une bonne passe."

Simon Delestre associé à Uccello de Will et Kévin Staut juché sur Calevo 2 ont tous deux renversé deux barres sur ce parcours, il terminent respectivement 15e et 16e. 

Les résultats complets