Pius Schwizer se sent chez lui à Crans-Montana
vendredi 13 juillet 2018

© Jumping Crans-Montana

La première journée du CSI 4* de Crans-Montana a souri à Pius Schwizer. Après s’être imposé dans l'épreuve à 1,40m avec Caruso Enrico, il s’est adjugé l’épreuve majeure de la journée d'hier en selle sur son fidèle Balou Rubin.

Ce deuxième succès, le Suisse l’a conquis avec le style sur son Balou Rubin R: du premier au dernier obstacle, Pius Schwizer n’a pas lâché la pression, abaissant le chronomètre à 54''71. Sur les autres marches du podium, un duo de cavaliers eux aussi réputés ultra-rapides : le Britannique Robert Smith et le Suisse Edwin Smits, tous deux devancés de près d’une seconde par le Soleurois. Pour départager les dizaines de concurrents qui s’élançaient dans cette épreuve, le chef de piste Rolf Lüdi avait misé sur un parcours relevé: "Souvent, les premières épreuves sont un peu moins hautes que les cotes annoncées", remarquait Pius Schwizer en sortant de piste. "Mais pas cette fois-ci : les obstacles étaient massifs." Il aura fallu tout le talent du Soleurois et de son hongre de 11 ans pour se jouer des subtilités du parcours. "Rolf Lüdi sait tester les cavaliers", souriait Pius Schwizer. "Il joue avec les couleurs des barres et les distances. Quand vous montez un de ses parcours, mieux vaut savoir exactement ce que vous avez à faire en atterrissant après chaque obstacle. Deux foulées plus loin, c’est déjà trop tard !"

Un peu plus tôt dans la journée, Pius Schwizer avait remporté l'épreuve à 1,40m avec Caruso Enrico dans le Prix du Weisshorn. Il devance Julien Anquetin et F à la deuxième place de cette épreuve, ainsi que, à la troisième place, le Canadien Braden James avec Zumba. Avec ces deux victoires consécutives, le Jumping Longines de Crans-Montana s’annonce sous les meilleurs auspices pour Pius Schwizer. "J’aime beaucoup ce concours", confie-t-il. "Le cadre est fantastique et l’organisation très professionnelle. On s’y sent comme à la maison."

Tous les résultats ICI