Podium franco-français à Comporta
dimanche 21 mars 2010

comporta10-guillon-lord
Olivier Guillon et Lord de Theize © Béatrice Fletcher

Magnifique tir groupé du clan tricolore emmené par Olivier Guillon et Lord de Theize sur le Grand Prix 4* de Comporta soutenu par l’office du tourisme du Portugal.

Parmi les 13 français qualifiés pour le Grand Prix (sur 44 partants), six bouclent un sans faute sur la première manche, et se qualifient pour le second tour. Risquant le tout pour le tout, Olivier Guillon s’impose avec Lord de Theize, le fils de Donald Rouge appartenant à Madame Thézard, en signant un chrono de 43.70. Après avoir ménagé un long break de deux mois à son cheval, Olivier se disait « ravi d’avoir retrouvé son cheval en pleine possession de ses moyens, frais, respectueux et ayant envie de sauter» , un bilan global par ailleurs positif pour les 14 chevaux qu’il avait emmenés.

En seconde position, le champion de France en titre, Olivier Desutter, en selle sur sa fidèle Aranka (Cruising), qui termine lui aussi sans faute à trois secondes de la tête. Enchanté de son résultat, Oliver Desutter confirmait une nouvelle fois le bien fondé de cette tournée hivernale dont il est adepte depuis plusieurs années, et dont il assure « retrouver les bénéfices tout au long de la saison » . Sur la troisième marche du podium, le francilien Régis Vilain et Monark (Diamant de Semilly), auteur d’un magnifique double sans faute également, juste retour de « quatre semaines de travail au cours desquelles le cheval n’a cessé de progresser. »

Parmi les autres ténors de la ranking list à l’honneur sur ce Grand Prix, Hervé Godignon qui termine à la sixième place avec une Quérida Relais Pachis en constante progression, devant Kevin Staut et sa toute jeune et prometteuse Noah de Bacon , tandis que Pénélope Leprévost en selle sur le puissant Topinambour de Catherine Bonnafous se classe huitème. Julien Gonin boucle la liste des classés avec Sandro.

Laurent Elias, qui avait fait le déplacement pour observer un certain nombre de couples cavaliers chevaux « qui se présentent déjà comme des références mais aussi pour observer les jeunes chevaux, » soulignait à quel point « les cavaliers avaient bien su gérer la progression et le travail de leurs chevaux tout au long de cette tournée, dont l’intérêt est de pouvoir permettre aux chevaux de tourner en extérieur assez tôt dans la saison pour les préparer aux premiers grands rendez-vous. Une tournée dont le succès s’explique par la disponibilité des organisateurs et la qualité des prestations offertes dont un vaste espace disponible, que ce soit au paddock ou sur la piste, qui permet aux chevaux de travailler dans de bonnes conditions. De plus en plus, les cavaliers qui souhaitent participer aux grandes échéances de début d’année ont intérêt à se préparer sur des rendez-vous comme celui-ci, à condition de ne pas tomber dans l’excès de préparation. » Côté organisateurs, Antonio Moura et sa fidèle équipe n’auront que quelques jours pour se préparer au CDI 4* programmé pour le week-end prochain.

Photos de Comporta par Béatrice Fletcher

Interviews vidéos à suivre demain