Pro 1 Chazey-sur-Ain : Parfum d’Irlande au Parc du Cheval
mardi 26 juin 2018

Mark Mcauley  - Jasco vd Bisschop
L’Irlandais Mark Mcauley s’impose dans les deux épreuves majeures. © Jean-Louis Perrier

Si beaucoup de cavaliers de la région concourraient pour les titres des Masters Pro à Fontainebleau, le CSO Amateur – Pro, comportant un GP 140, organisé par le Parc du Cheval à Chazey-sur-Ain, n’en a pas moins fait recette avec près de 1300 engagés !

En attendant le CSI de septembre qui se tiendra sur le même site, le ton international a été donné par l’Irlandais Mark Mcauley, qui s’impose dans les deux épreuves majeures. Avec deux pistes pour recevoir un large programme comportant des warm up de plus en plus prisées par les cavaliers pour débuter les jeunes chevaux ne concourant pas en SHF, le rendez-vous donné par l’équipe du Parc du Cheval de Chazey sur Ain a attiré de nombreuses écuries de concours de la région Auvergne Rhône-Alpes, ainsi que de Bourgogne-Franche-Comté. Les pistes dessinées par Michel Chambon avaient pour chaque niveau leur lot de difficultés. Le Haut-Savoyard Guillaume Servoz, qui l’assistait dans sa tâche, a fort bien maîtrisé celles du GP Amateur Elite, qu’il remporte au terme d’un barrage à 13 avec Darolie M.

Chez les Pro, le plateau en présence était de très bon niveau avec plusieurs cavaliers habitués du circuit international. Entre deux sélections, sous les couleurs de son pays, l’irlandais Mark Mcauley, installé en Haute-Savoie avec son épouse Charlotte Mordasini, elle-même sous couleurs suédoises, a bien profité du rendez-vous. Le samedi, aux commandes de Foot Loose, récemment sous la selle de Charlotte, il signe le meilleur chrono sans faute du GP 135, devant le jeune Alex Carlet. Le dimanche, le GP Po 1 140 Fiducial a réuni 32 partants. Quatre seulement se retrouvaient au barrage. Avec Jasco VD Bisschop, qui a déjà tourné en CSI 5*, Mark Mcauley renouvelle un sans faute dans un temps très rapide. Romain Lavigne, premier à partir, avait aussi signé un tour parfait mais dans un tempo plus raisonnable avec un cheval encore peu expérimenté à ce niveau, Lux Dilema, un grand bai né en Irlande ! Décidément c’était le jour de l’Irlande !

Tous les résultats ici