Qui sera la reine de Bâle ?

mardi 08 janvier 2013 - Bâle (SUI)

  • imprimer

Cinq étoiles au compteur, plus de 930 000 Francs suisse (soit près de 769 000€) de dotation, les arguments pour venir au CSI de Bâle sont nombreux.

terrain de bale largeL

Le terrain de concours de Bâle se tient prêt à accueillir les cavaliers

Après les fêtes et la courte période de repos, les cavaliers reprennent du service à Bâle ce week-end. Pour les motiver, une dotation faramineuse. C’est le concours le plus doté en indoor avec 930 000 francs suisse de dotation globale dont 450 000 pour le Grand Prix (soit plus de 370 000€). Itôt du château, Carlo, Casall la Silla, London, Tripple X, les plus grands chevaux du monde seront présents. A leurs rênes, les grandes stars de l’équitation. Tous espèrent récolter quelques pièces...  La délégation suisse sera bien sûr la plus importante avec en porte drapeau, le champion olympique, Steve Guerdat. Mais aussi la talentueuse Janika Sprunger, Beat Mandli, Pius Schwizer ou encore le champion d’Europe Jeunes Cavaliers Martin Fuchs… Au total, 15 cavaliers tenteront de faire flotter haut le drapeau rouge et blanc. Côté allemand, ils seront 7, dont Christian Ahlmann, Ludger Beerbaum, Marco Kutscher…, à tenter de faire résonner la Deutschlandlied.

Juste derrière, la délégation française sera bien représentée elle aussi avec 6 cavaliers. Kevin Staut et Silvana HDC, Rêveur de Hurtebise et Cheyenne HDC, Simon Delestre avec Qlassic Bois Margot, Whisper, et Napoli du Ry, Pénélope Leprevost avec Mylord Carthago HN, Nayana et Nice Stephanie, mais aussi Philippe Rozier avec Drakkar C, Akita et Ideal de Roy, ou encore Roger-Yves Bost.  Très en forme en ce moment, ce dernier remportait en 2012 le Grand Prix avec Myrtille Paulois et remettra en jeu son titre avec cette même jument mais sera aussi de la partie avec Nippon d’Elle et Castle Forbes Cosma.

Et Patrice Delaveau y effectuera son grand retour avec Orient Express HDC. Blessé après le CHIO d’Aix la Chapelle en juillet dernier, et privé de Jeux Olympiques, le couple retrouvera le chemin des concours et participera aux épreuves intermédiaires. A noter également la présence de Billy Twomey qui effectuera son retour à la compétition après son opération du dos et la participation de la cavalière portugaise Luciana Diniz avec Lennox, Winningmood mais aussi avec Nangaye de Kergane, l’ancienne jument de Kevin Staut, avec laquelle elle effectuera ses premiers parcours.

Rendez-vous donc dès jeudi pour le coup d’envoi du CSI***** avec en temps fort à 19h15, le championnat de la ville de Bâle doté à 80.000 francs suisse. Suivent vendredi le Prix LGT à 19h15, samedi à 19h30, le prix du Grand Hotel Les Trois Roi à 19h30 et pour finir en apothéose le Grand Prix programmé à 13h45 dimanche.  La Marseillaise fermera-t-elle encore une fois le concours suisse ? A suivre sur www.csi-basel.ch.

Mais tous n'ont pas choisi Bâle en destination du week-end. Julien Epaillard sera lui en Allemagne à Drachten pour le CSI***. Il sera en selle sur Cristallo, MonaLisa LS et Coq Rouge.Après un CDI***, ce sont donc les cavaliers de CSO qui envahiront les lieux (lire article en cliquant ici!).

Solène Lavenu

Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr