Quickly de Kreisker en "thalasso"
jeudi 15 juin 2017

Le crack d'Abdelkebir Ouaddar, Quickly de Kreisker, n'est pas ressorti en compétition depuis le CSI5* de Doha, début mars. "Le cheval s'est fait une entorse du boulet à Doha donc nous l'avons soigné puis envoyé en thalasso, explique Marcel Rozier, son entraîneur. Il y est depuis cinq semaines et devrait encore y rester deux à trois semaines. Le cheval avait besoin de souffler et ça a l'avantage de conserver sa musculature. Ces vacances sont les bienvenues après les quatre années qu'il a enchaînées avec une finale Coupe du monde, les JEM, les JO... Cela ne sert en plus en rien de le remettre en route avec ces chaleurs-là. Il ressortira donc à l'automne." Cette longue interruption de compétitions n'a donc, d'après lui, rien à voir avec une actuelle rumeur d'imbroglio autour de sa vente il y a quatre ans au Roi du Maroc.