Rendez-vous Majors à Cluny
lundi 21 septembre 2015

José-Marie Allarcon et Toscane du Ha, champion de France Amateurs Elite majors
José-Marie Allarcon et Toscane du Ha, champion de France Amateurs Elite majors © Jean-Louis Perrier

Les cavaliers de plus de 40 ans , les ‘’ Majors ‘’ se sont retrouvés au pied du site monumental de l’abbaye de Cluny pour disputer leur échéance nationale. Plus de 350 engagés se sont élancés sur les cinq séries de parcours allant de 0,90 cm pour les Majors 4 à 1, 25m pour les Elites avec le lot de rebondissements de tout championnats à la clé

Le championnat de France des Majors  se veut avant tout une rencontre conviviale et la soirée des régions de la première journée de cette édition sur les terres de Bourgogne  n’a pas failli à la tradition avec plus de 500 personnes autour des spécialités amenées par les uns et les autres. Ambiance aussi autour des terrains avec quelques régions bien structurées autour de leur cavaliers comme  Rhône-Alpes où le dynamisme de l’association ACVRA fait merveille  et supportait 41 représentants, ainsi que  pour d’autres quelques croupies jouant les ‘’ Pom Poms Girls  ‘’ ! Xavier Delalande qui assure le lien avec la FFE  s’est montré ravi  de cette édition à tout point de vue. Nos plus de 40 ans venus pour en découvre sur la piste avec des parcours montés par Raymond Lechauve et Jean-Sébastien Brenier ont  fait preuve de ténacité, car même si les chefs de piste se sont adaptés à leur ‘’clientèle ‘’, pas question de donner des titres au rabais !  Et souvent les leaders des premiers jours ont vu qu’il fallait aussi savoir tenir la distance !

Cinq titres à la clé

Pour les Majors 4, 45 cavaliers au départ, le titre  est pour une cavalière locale, Françoise Villière représentant l’écurie clunysoise  de la famille Martinot Team Merzé Compétition. Elle est associée à Khar de Lune, un fils de Natif de Corday qu’elle monte depuis quatre saisons. En Majors 3Anne-Laure Courvoisier est la meilleure des 92 partants. Licenciée en Côte d’Or elle vient de Haute Saône et monte Quality Top de la Brisée un SBS  de 15 ans auquel est elle associée depuis la saison 2013. 

La catégorie  Majors 2  était le plus fournies avec 114 partants. Olivier Frick emmène le titre en Bretagne avec un fils de Kannan, Quinté du Phare.  S’il est resté leader de son championnat du début à la fin, les Majors 1 et Elite ont vu plus de rebondissements. Ainsi l’Ardéchois Damien Chambon en tête au départ de la 3e étape des Majors 1 regrettera longtemps les deux fautes de Romane l’Amaurial, car malgré un ultime sans faute dans la seconde manche, il reste à la porte du podium.  Son dauphin du provisoire,  Philippe Latarget a été lui infaillible  sur cette dernière étape et décroche le titre.  Agriculteur dans l’Aisne, il est associé à  Touva de Fervac, une fille de col Canto qu’il a fait naître ayant aussi quelques poulinières et chevaux en pension sur son exploitation. Il est entouré sur le podium par  Elisabeth  Guyot/ Réussite de Cougny  des Ecurie de  Michel et Pierre Henault (28) et l’Auvergnate Françoise Laporte/Océane du Vallier.

En Majors Elite où 14 cavaliers seulement étaient au départ, pour le leader David Fayet la chute, au sens propre du terme, est encore plus dure provoquant l’élimination du cavalier des Deux Sèvres.  C’est l’Aquitain José-Marie Alarcon qui tire le meilleur profit de cette dernière étape. Associé à Toscane du Ha qui a hérité de son père Jadis de Toscane sa belle robe grise, il ramène le titre dans son écurie de St Médard en Jalle où il prépare aussi de nombreux jeunes chevaux. A trop vouloir assurer l’ultime parcours, le sarthois Philippe Balsan laisse échapper le titre avec Ukar du Peu, Sylvie  Thomas/Mr Fly de Landette complète le podium.