Roger-Yves Bost : "Mon meilleur souvenir à Bercy ? Quand j'y ai gagné mon ticket pour la finale en 1995"
mercredi 28 mars 2018

Roger-Yves Bost fait partie des quatre cavaliers de saut d'obstacles tricolores qualifiés pour le dénouement du circuit Coupe du monde à Paris dans quelques jours. Si il pensait initialement y concourir avec son olympique Sydney Une Prince, le Barbizonnais y sera finalement avec Sangria du Coty, son alezane au grand coeur ayant intégré récemment les écuries de l'Américaine Katie Dinan. Pas de quoi entamer la motivation du cavalier pour autant ! " La finale à Paris était un réel objectif de l'année pour moi. J'ai couru six étapes qualificatives et j'ai engrangé des points à chaque fois. J'avais pris un point en début de circuit à Vérone, et je m'étais dit que ce n'était pas grand chose. Puis à Lyon, Madrid et Stuttgart, mes deux juments ont été en grande forme". Une régularité qui a payé donc et qui rappelle bien des souvenirs à Bosty : "Mon meilleur moment à Bercy ? Lorsque ma victoire en 1995 m'a ouvert les portes de la finale à Göteborg ! J'y ai aussi remporté une épreuve d'ouverture. Il y avait plein d'écoles qui avaient fait le déplacement et les enfants avaient chanté la Marseillaise avec moi, c'était pas mal (rires)"