Rolf-Goran Bengtsson : "Il ne pouvait pas y avoir de meilleure fin"
samedi 27 mai 2017

Rolf-Goran Bengtsson montait ce samedi, dans le Grand Prix d'Hambourg, Casall pour la dernière fois en compétition. Le Suédois et son étalon de 18 ans ont signé le double sans-faute de la victoire.

"Il ne pouvait pas y avoir de meilleure fin. J'ai toujours eu le même sentiment, qu'il ait 11 ans ou 18. Plus le public est présent, meilleur il est. Faire les adieux d'un cheval comme Casall Ask en l'emportant devant son public, c'est un rêve qui devient réalité. Le cheval le méritait vraiment, et nombreux sont ceux qui vont se rappeler de lui dans les années à venir, moi y compris", déclarait Rolf après cette ultime première place.