Sameh el-Dahan déjoue les pronostics à Paris

samedi 07 juillet 2018 - Île-de-France

  • imprimer

Point d’orgue du CSI 5* du Paris Eiffel Jumping, le Grand Prix est finalement revenu à Sameh el-Dahan. En selle sur sa fidèle Suma’s Zorro, l’Égyptien est venu à bout du chronomètre établi par l’Irlandais Bertram Allen et sa Molly Malone, qu’aucun autre cavalier n’a réussi à battre. Le Néerlandais Harrie Smolders complète le podium de ce Grand Prix avec Don VHP Z, où le meilleur Français est Philippe Rozier, seul au barrage avec Cristallo A*LM.

 largeL

Stefano Grasso/LGCT

À la suite de l’épreuve qualificative, qui était également support de la Global Champions League, ils étaient trente-cinq couples à prendre le départ de ce Grand Prix. Dès le début, le ton est donné puisque l’Irlandais Bertram Allen, troisième au départ, signe le premier parcours parfait avec une Molly Malone au meilleur de sa forme. Il est immédiatement imité par le Belge Pieter Devos, associé à Claire Z. Premier Français au départ, Simon Delestre y croit jusqu’au bout avec Hermès Ryan des Hayettes mais écope finalement d’une faute de postérieurs sur l’ultime obstacle. Après lui, Philippe Rozier tente sa chance avec Cristallo A*LM et sort un magnifique parcours plein de motivation. Ça ne passe en revanche pas pour Julien Épaillard, qui préfère abandonner après trois fautes de Quedge Déenne, et pour Gregory Cottard, qui écope d’un total de vingt-quatre points sur Urhelia Lutterbach. Pénélope Leprevost ne s’en sort pas non plus avec Gain Line et écope de douze points, tandis que Kevin Staut préfère lever la main avec Lorenzo

Ils ont finalement été onze à décrocher leur ticket pour le barrage. Premier à partir, Bertram Allen prend déjà des risques et pousse sa jument grise qui donne tout ce qu’elle a. Le couple rentre en 36’’86, qui devient le premier chronomètre de référence. À ses trousses, le Belge Pieter Devos tourne court mais préfère assurer un minimum avec Claire Z et boucle en 38’’72. Seule cartouche tricolore de cette finale au chronomètre, Philippe Rozier écope de trois fautes de la part d’un Cristallo peut-être un peu fatigué par ses tours et la chaleur. Le Belge Gregory Wathelet lui aussi veut jouer le jeu avec MJT Nevados S, mais aborde un oxer un peu prêt et faute. Le Néerlandais Marc Houtzager, lui, ne commet pas la moindre faute avec Sterrehof’s Calimero mais manque de vitesse, tout comme son compatriote Harrie Smolders sur Don VHP Z. L’Australienne Edwina Tops-Alexander, elle, met deux barres à terre sur California. Avec la chance insolante qui lui sourit depuis le début du week-end, le Britannique Ben Maher est en droit d’espérer avec Explosion W mais manque finalement de rapidité. Quant au Belge Olivier Philippaerts, sur H&M Legend of Love, il est plus rapide que l’Irlandais mais met une barre à terre dans sa course folle. 

C’est le suivant, Sameh el-Dahan, qui rebat finalement les cartes. Jugé sur Suma’s Zorro, l’Égyptien tente sa chance et il a bien raison puisqu’il abaisse le chronomètre de l’Irlandais à 36’’32, et ce n’est pas le dernier barragiste, le Suédois Peder Fredricson, qui pourra changer la donne avec son petit-fils d’Iowa, Hansson WI. En l’emportant ce soir, le cavalier de trente-trois s’offre sa troisième victoire en Grand Prix 5* avec cette jument qu’il connaît désormais par cœur :''Je suis très content de cette victoire qui vient s’ajouter à celles du CSI 5* de Calgary et du CSI 5*-W de La Corogne (où il remportait le Grand Prix dominical, ndlr). Je monte Suma’s Zorro depuis qu’elle a sept ans et nous nous connaissons désormais très bien.'' Maintenant, le pilote a les yeux rivés sur Tryon, où il espère bien faire partie de l’équipe égyptienne aux côtés d’Abdel Saïd, de Karim Elzhogby et Nayel Nassar. ''Sur le papier, nous avons une très bonne équipe avec de bons cavaliers et de bons chevaux. J’espère que nous arriverons à faire une jolie performance.''

Les résultats du Grand Prix ICI

Johanna Zilberstein

Horse Telex
La base de données du cheval
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr