Sandillon : Jérôme Hurel et Quartz voient Rouge !

lundi 29 avril 2013 - Centre

  • imprimer

Des épreuves crescendo pour ces trois jours de compétition lors du CSI** de Sandillon. L’ultime Grand Prix revient à Jérôme Hurel avec le très appliqué Quartz Rouge qui prouve ici que la vitesse peut également être dans ses cordes.

sandillon Jérôme Hurel, Walter Lapertot et Bénédicte Franquet  largeL

Catherine Roux

sandillon 2013 Jérôme Hurel/ Quartz Rouge  largeL

Catherine Roux

sandillon 2013 Audrey Aiem avec Lucky d'Jane. largeP

Catherine Roux

Jérôme Hurel, Walter Lapertot et Bénédicte Franquet

Jérôme Hurel et Quartz Rouge

Audrey Aiem avec Lucky d'Jane.

previous video next video

Trente-quatre engagés, d’un niveau homogène, prenaient le départ du Grand Prix 1.45m dessiné par Jean Paul Lepetit. Ce dernier, qui avait choisi des options plus aisées les deux premiers jours, proposait cette fois un parcours plus ambitieux. En cours d’épreuve, la ligne, côté public (droit coloré en sortie de tournant puis un double naturel aux grosses côtes) posait des problèmes et les pénalités n’ont pas manqué sur l’ardoise finale à l’exemple de Jacques Bonnet. Naïade Dunoise, Benjamin Barbot/ O’z du Moulin ou encore Raphaël Goerhs/ Radieuse du Landey pourtant second vendredi.
Le verdict tombait à l’issue du premier parcours : ils se retrouvaient à sept au barrage dont la Suissesse Rachel Baechler (qui remportait le CSI 1* étoile l’an passé)/ Chérie VD Boslandhoeve et le Vénézuélien Gustavo Arroyo/ G and C Quitador Rochelais. Ce dernier ouvrait le bal sur un très joli sans faute en 38.87, tout de suite suivi dans le même registre par Bénédicte Franquet/Zenora. Jérôme Hurel entrait alors en piste et signait de la même manière un tour très assuré avec Quartz Rouge (Ultimo Van Ter Moude/ Qredo de Paulstra) appartenant à la famille Smaga dans un chrono de 38.59. Ce temps ne sera pas égalé malgré les efforts de Walter Lapertot/ Wodan, le régional de l’étape, qui perd quelques dixièmes à l’abord du dernier obstacle (38.66). De son côté, Thierry Rozier qui tentait toutes les options réalise un parcours ultra rapide, mais écope d’une faute (36.41). A l’issue des épreuves de ce CSI auquel il est fidèle et qu’il voudrait bien voir prendre une étoile pour les éditions à venir, Jérôme Hurel confirmait la bonne forme de Quartz qu’il monte depuis ses débuts en cycle classique. « C’est un cheval très régulier. Il a participé en GP 1.45/1.50 et, CSI2*. Cette saison, il mène également une carrière d’étalon mais pour la facette sportive, je fonde de bons espoirs. Il a un bon potentiel pour envisager les 3 étoiles. Son problème était jusqu’à présent la vitesse. Avec la maturité, il s’enclenche de mieux en mieux et ce point faible disparaît au fil des tours ».
L’événement était également support d’une étape de l’Amateur Gold Tour qui est remportée par la jeune varoise Audrey Aiem avec Lucky d'Jane. Seconde vendredi et victorieuse dans l’épreuve du samedi, le couple restera serein et efficace jusqu’au bout de ce Grand Prix remporté de belle manière.
 
Résultats ici

Catherine ROUX

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr