Sanne Thijssen suspendue
mardi 13 février 2018

Sanne Thijssen
Sanne Thijssen © www.scoopdyga.photo

La jeune Néerlandaise Sanne thijssen a été suspendue à partir du 5 février pour 6 mois par la FEI suite au contrôle positif de Sara Galotière aux substances Kétamine (analgésique) et Altrenogest (médicament progestagène de synthèse) lors du CSI**** de Liverpool.

L'affaire est particulière car  les substances interdites ont été retrouvées sur cette jument selle français - une fille d'Idéal de la Loge - alors qu'elle avait dû être euthanasiée sur le concours le samedi 30 décembre après s'être blessée au barrage d'une épreuve à 1m50 lors de ce CSI de Liverpool qui avait connu une issue tragique. Un incendie s'étant déclaré dans un parking à proximité, tout le monde avait dû être évacué et la fin du concours annulée. A peine deux mois après voilà qu'on apprend donc la suspension, de la jeune (20 ans) néerlandaise Sanne Thijssen  qui a couru 3 championnats d'Europe jeunes cavaliers et décrochait la médaille d'argent par équipe à Millstreet en 2016.

La kétamine est un analgésique utilisé en médecine humaine et vétérinaire. A t-elle été administrée juste après l'accident pour soulager la jument qui souffrait ou avant ? La procédure a t-elle été respectée ? Autant de questions qui sont posées aujourd'hui. Leon Thijssen, le père de Sanne a immédiatement réagi sur les médias néerlandais , pour défendre sa fille indiquant aussi qu'elle n'avait pas été autorisée à assister au départ de sa jument.