Scott Brash reste no 1, Patrice Delaveau 8e

mardi 07 janvier 2014

  • imprimer

Les Britanniques Brash et Maher dominent toujours le lot. Patrice Delaveau est 8e, ses coéquipiers sont aux portes du Top 10: Kevin Staut est 11e malgré son doublé à Paris, Simon Delestre 16e (+3) - il profite de son brillant Genève, tout comme Pénélope Leprévost, 22e (+2) tire profit de son excellent Londres

Scott Brash largeL

Scoopdyga

Scott Brash

Après trois mois consécutifs pour Ben Maher, c'est le deuxième mois de suite avec Scott Brash aux commandes des Longines FEI Rankings. L'Ecossais débute l'année comme il a fini la précédente, en fanfare! Il a encore tellement brillé à Paris (deux fois 1er et 2e des Gucci Masters), à Genève (2e du GP Rolex) et même à Londres (4e et 6e du GP Coupe du monde), que le contraire eût été étonnant. Ben Maher, qui a connu une petite baisse de régime - et quelques soucis avec ses propriétaires - conserve sa 2e place, mais 202 pts les séparent tout de même.

Suivent Ludger Beerbaum, 3e (=), Beezie Madden, qui avait déjà perdu sa 2e place en novembre et repose depuis ses chevaux de tête, et Steve Guerdat, qui regagne à nouveau une place ce mois, grâce à sa brillante victoire dans le Grand Prix Rolex de Genève. 5e, le Suisse aura occupé toutes les places de 1 à 10 et il s'établit depuis plusieurs années dans le Top 10, ce qui est tout sauf évident.

Si Marcus Ehning, 6e (-1), Luciana Diniz, 7e (+2), Patrice Delaveau, 8e ex (=), Gerco Schroeder, 8e ex. (+2), et l'Américain Kent Farrington, 10e, qui fait sa première apparition - amplement méritée après ses deux grosses victoires à Genève notamment - dans le Top 10 après l'avoir tutoyé depuis deux ans, font partie de ce premier groupe, Kevin Staut, 11e (+1) et Daniel Deusser, 12e (+2) n'y sont pas, malgré d'excellents résultats à Paris et (ou) à Genève. Quant à l'ex no 1 Christian Ahlmann, 13e (-6), il paye cash son petit coup de mou. Idem pour Roger-Yves Bost, 15e (-2).

Simon Delestre, 16e (+3), profite lui au contraire de son brillant Genève (3e du GP), tout comme Pénélope Leprévost, 22e (+2) tire un léger profit de son excellent Londres. Suivent Michel Hécart, 46e (+8), Julien Epaillard, 62e (-4), Aymeric de Ponnat, 72e (+26), qui a brillé tant à Paris qu'à Genève, Jérome Hurel, 74e (+15), Michel Robert, 78e (-31) deux mois après sa retraite officielle, Timothée Anciaume, 133e (+54), qui fait un sacré bond en-avant, Reynald Angot, 138e (-1), à égalité avec sa belle-soeur Eugénie, 138e (-4), Philippe Rozier, 138e (=) également, Nicolas Delmotte, 156e (+10), Frédéric David, 159e (-1), Marc Dilasser, 165e (-9), et Marie Pellegrin-Etter, 167e (-8), qui court désormais pour la Suisse de son mari.

Alban Poudret

Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr