Silvana investit la Villa Massalia
samedi 05 décembre 2009

marseille9-staut-silvana
Kevin Staut et Silvana © Jean-Louis Perrier

Après un Pro 1 en 2006 et un CSI *** en 2008, Marseille fait cette année son entrée dans le French Tour avec un CSI ****. Une affaire de confiance entre la ville qui soutient l’évènement à hauteur de 300 000 euros et Gisèle Lieutier, Présidente de l’association Bellerophon organisatrice de l’évènement.

Avec la présence des champions d’Europe et olympique et de plusieurs stars du circuit comme Rodrigo Pessoa, le pari est gagné. Reste à pérenniser l’évènement dans cette vile où le sport se résume un peu trop au foot ! Il faut aussi le gérer, le CSI *, programmé en parallèle, se traduisant par des épreuves fleuves qui ont se fait terminer la soirée à plus de minuit. Les cavaliers rhônalpins ont dominé les trois épreuves du vendredi avec un grand chelem manqué de peu par le haut savoyard Jean-Luc Mourier, tout juste battu dans la 2e épreuve par le grenoblois Sylvain Cœur.

Après une victoire du brésilien Bernardo Alves associé au SF Kingly du Reverdy ( Adelfos), se tenait la première étape qualificative pour le Grand Prix de dimanche auquel seront convié 40 cavaliers. Beaucoup de cavaliers ont vu leurs espoirs de barrage s’envoler dès le 1, ou sur l’entrée du triple, tandis que l’ultime combinaison de la ligne finale faisait le dernier tri. Onze cavaliers sur les 52 en lice sont néanmoins venus à bout de ce parcours sélectif. Deuxième à s’élancer en piste, Kévin Staut et Sea Cost Silvana ont signé un tour parfait. Seul l’irlandais Cian O’Connor avec Rancorrado sont parvenus à descendre en dessos des 37 ‘’ , mais en restant derrière le champion d’Europe. Le hollandais Eric Van der Vleuten complète ce premier podium. Eric Levallois prend une jolie 7e place avec la fille de Royal Feu, Nayana tandis que Julien Gonin conclu en 9e position sans avoir cherché le maxi chrono avec Sandro tout comme Franck Schillewaert avec Marquis de la Lande. Privés de barrage pour une faute, Gilbert Doerr, Stéphan Lafouge, Timothée Anciaume, Michel Hécart, Bruno Jazédé, Guillaume Batillat, Roger Yves Bost, Olivier Desutter,Simon Delestre, Marie Pellegrin-Etter et Geoffroy Bouret, ont néanmoins acquis leur qualification pour le Grand Prix.