Staut, Delestre, Bost, Epaillard, leur stratégie pour la finale
mercredi 11 avril 2018

Simon Delestre et Kevin Staut
Simon Delestre et Kevin Staut © www.scoopdyga.photo

A la veille du coup d’envoi de la finale Coupe du monde de saut d’obstacles à l’AccorHotels Arena, Kevin Staut, Simon Delestre, Roger-Yves Bost et Julien Epaillard ont participé à la warm-up ce mercredi midi. Ils nous ont livré leurs premières sensations et leurs ambitions ! Et ils sont impatients d’en découdre devant leur public.

La warm-up se déroulait pour une fois sur une 145 en deux phases avec une dotation et donc un classement. Steve Guerdat l’a gagnée avec Alamo mais pour tous les couples, l’essentiel était avant tout d’acclimater leurs chevaux au paddock et à la mythique piste de l’AccorHotels Arena avant le début de la finale Coupe du monde demain. Et tout s’est bien déroulé pour les quatre Français en lice. 

Comme prévu Simon Delestre et Kevin Staut ont engagé deux chevaux : Chadino et Chesall-Zimequest pour le premier, et Silver Deux de Virton-HDC et Rêveur de Hurtebise-HDC pour le second. « Je monterai Chadino dans la chasse puis Chesall, annonce le Lorrain. J’ai eu de bonnes sensations lors de la warm-up. Chesall était allant, bien devant moi et relâché pour son premier parcours. Chadino a un peu joué entre les obstacles, mais la qualité de saut était bien aussi. Demain soir, je compte prendre des risques mais sans exagérer. L’idée n’est pas de gagner, mais de bien se placer. Pour la suite, on verra ! Cela reste un championnat… » Le Normand avisera, lui, en fonction de son ressenti : « Les deux chevaux ont bien sauté. Je prends Rêveur pour commencer puis j’aviserai en fonction de sa forme. Si je le sens au top, je continuerai peut-être avec lui jusqu’au bout. Sinon, Silver prendra le relais. » Avec, quoi qu’il arrive, la ferme intention de monter sur le podium devant son public !

Bosty : « on ne monte pas à Bercy sans ambitions »

Roger-Yves Bost avait au départ misé sur Sydney Une Prince pour cette finale, mais suite à son départ chez l’Américaine Katie Dinan, il mise sur sa puissance Sangria du Coty : « La jument était très calme lors de la warm-up. Pour la chasse, je vais essayer de serrer les virages mais de garder le contrôle car la vitesse n’est pas sa spécialité. Je vise le Top 15 puis j’essayerai d’enchaîner les sans-faute. On ne monte pas à Bercy sans ambitions. J’ai déjà vécu tellement de choses dans cette salle mythique que je donnerai le meilleur mais c’est difficile de prédire ce que ça donnera. » Avec l’inexpérimenté Usual Suspect d’Auge, Julien Epaillard ne s’est, lui, pas fixé d’objectif précis : « Lors de la warm-up, Usual était pas mal. Il a débuté le parcours un peu contracté mais il s’est bien relâché en fin de tour. Je ne pourrai pas aller trop vite lors de la chasse car il a besoin d’être reconstruit entre les sauts et il ne tourne pas encore très bien, mais si je peux finir dans les 15, je serai content ! J’ai peu de chance d’être compétitif donc je ne vais pas lui demander l’impossible. Et pour la suite, on verra en fonction de mon sentiment en selle. »

La concurrence s’annonce en plus rude avec notamment le tenant du titre, l’Américain Mc Lain Ward qui affiche beaucoup d’ambitions avec son impressionnante Azur-HH. Mais Harrie Smolders, Henrick von Eckermann ou encore le redoutable Steve Guerdat, pour ne citer qu’eux ! Rendez-vous demain à 20 h 30 pour le coup d’envoi des hostilités !

 

Rappel du programme de la finale Coupe du monde de saut :

-      1re étape : chasse jeudi à 20 h 30

-      2e étape : épreuve à barrage vendredi à 20 h 30

-      3e étape : finale en deux manches dimanche à 14 h

Listes de départ et résultats

Photo d'archive