Steve Guerdat talonne toujours Harrie Smolders
mercredi 05 décembre 2018

Harrie Smolders et Steve Guerdat
Complices sur les podiums des plus beaux événements du monde, Steve Guerdat et Harrie Smolders se tiennent désormais tête pour la place de numéro un mondial. © Scoopdyga

Ce mois-ici, le nom du numéro un mondial ne change pas, le brassard reste accroché au bras d'un Oranje. Toutefois la Suisse n'a pas dit son dernier mot et s'accroche toujours à la deuxième place, le prochain numéro un mondial pourrait bien porter le nom de Steve Guerdat. Côté tricolore, même si de nouveaux cavaliers pointent aux abords du top 100, quelques grands noms tels que Roger-Yves Bost ou Pénélope Leprevost paient la diminution de leur piquet et chutent dans le classement.

Le classement mondial du mois de décembre vient de tomber. Harrie Smolders garde son brassard de numéro un mondial pour le huitième mois consécutif. Même si le Néerlandais s'est fait plus discret sur le circuit de la Coupe du Monde en ne courant que l'étape de Vérone fin octobre, il a pu conserver la tête grâce à sa troisième place dans le Grand Prix du LGCT de Doha avec le métronome Don VHP. Le mois de novembre a été davantage dédié à la formation de ses jeunes chevaux tels que Une de l'Othain ou Hocus Pocus de Muze. 

Toutefois, Harrie Smolders a de quoi se méfier. Son dauphin, Steve Guerdat, conserve sa seconde place ce mois-ci et se montre ultra régulier sur le circuit indoor, pouvant s'appuyer sur ses pléthore d'excellentes montures Albführen’s Bianca, Alamo ou les plus jeunes Ulysse des Forêts et Venard de Cerisy.

Ce week-end à Genève, l'un comme l'autre ont engagé leurs meilleures montures. L'enjeu sera double entre le Grand Prix Rolex et la lutte pour le titre de numéro un mondial. 

McLain Ward prend la troisième place d'Henrik von Eckermann ce mois-ci. Ce dernier redescend au sixième rang. Marcus Ehning reste quatrième, suivi de Peder Fredricson, cinquième. 

Côté tricolore, ils sont désormais sept à se classer parmi les cent premiers. Il s'agit de Kévin Staut (15e), Simon Delestre (19e), Julien Epaillard (43e), Alexis Deroubaix (56e), Olivier Robert (63e), Patrice Delaveau (70) et Guillaume Foutrier (99e). Nicolas Deseuzes s'en rapproche doucement, il pointe à la 109e place. Roger-Yves Bost et Pénélope Leprevost, dont le piquet est bien moins fourni en chevaux d'expérience ces derniers temps, ont perdu plus de trente places et se retrouvent 111e et 115e.

Le classement complet