Thomas Lambert s’offre Tours-Pernay !
dimanche 13 mai 2018

tours 2018 Thomas Lambert et Thalie Saint Loise
Thomas Lambert et Thalie Saint Loise © FFE / PSV Jean morel

Le circuit du Grand National de saut d’obstacles faisait ce week-end étape à Tours-Pernay. Et c’est Thomas Lambert qui a eu le dernier mot dans cette étape ce dimanche avec Thalie Saint Loise devant Alexandre Chanal/Rockepine Otroive, Julien Gonin/Une Etoile Landaise et Nicolas Delmotte/Vagabond de la Pomme.

Un émouvant hommage à Christophe Deuquet, disparu cet hiver, a été rendu juste avant la reconnaissance de l’étape du Grand National de Tours-Pernay ce dimanche après-midi. Toute l’équipe du concours et les bénévoles de Bel Air Equitation ont tenu à saluer l’investissement et le professionnalisme de sa femme, Marie-Laure, et de ses deux enfants, Arthur et Eliot, qui assurent la continuité avec courage. Les 94 couples au départ se sont ensuite remobilisés pour aborder cette 150 dessinée par Michel Chambon.« Malgré le très grand nombre de partants, ces Grands Prix doivent rester une épreuve de formation. Ils ne sont pas évidents à doser,reconnaît le chef de piste.J’ai essayé à la fois de laisser un peu de distance pour qu’ils prennent un bon galop et à la fois de proposer des contrats de foulées à travailler. Le chronomètre, qui joue aussi un rôle déterminant, nous évite de mettre trop gros. » Au final, dix-huit couples se sont qualifiés pour le dénouement au chronomètre.

Et si le premier tour s’est déroulé sous une très agréable alternance de nuages et de soleil, le barrage s’est, lui, disputé sous la pluie et même sous des trombes d’eau pour la plupart des concurrents. Un duo expérimenté signait le premier double sans-faute dans un bon tempo (50’’48) : Jérôme Hurel et Ohm de Ponthual, seize ans mais toujours fringant. Cinq autres couples rééditaient aussi le sans-faute et son chronomètre était finalement successivement abaissé par Nicolas Delmotte, qui a trouvé ses marques avec Vagabond de la Pomme (50’’06, 4e), Julien Gonin/Une Etoile Landaise (49’’29, 3e), et Thomas Lambert/Thalie Saint Loise (48’’91). Personne ne doublera ce dernier, déjà vainqueur de la 145 du vendredi. Cédric Angot et Saxo de la Cour étaient plus rapides (48’’15), mais ils fautaient suite à leur gourmande option sur l’oxer placé en n°3, et Alexandre Chenal s’en approchait dangereusement (49’’13) /Rockepine Otroive mais prenait finalement la 2e place.

C’est la toute première victoire de Thomas Lambert (Ecurie GEM - Jump'Inside) sur ce circuit, qui, suite à sa bonne performance au CSI3* du Touquet, avait déjà décroché sa sélection pour le CSIO3* d’Uggerhalne (23 au 27 mai). Le cavalier de Villers-Vicomte était d’autant plus ravi qu’il avait surclassé cette fille de Cardero âgée de onze ans avec laquelle il s’illustre d’habitude davantage dans les épreuves de vitesse (écoutez son ITW vidéo ci dessous). Au terme de cette quatrième étape, l’équipe Or Vet - Tropig (Benoit Cernin, Jérôme Hurel et Dylan Ringot) reprend l’avantage sur l’écurie Euro Mat - Planète Broderie (Mathieu Billot, Thibault Pomares et Elisa Mellec). La prochaine étape se tiendra à Rosière-aux-Salines du 1er au 3 juin.

Résultats ici