Tournée des grêlons: Florian Angot et "Made In" au métier

mardi 12 mars 2013 - Auvers (50)

  • imprimer

Il avait clos la saison par une victoire à St Lô, il l’ouvre de la même façon à Auvers, aux rênes de Made in Semilly. Florian Angot n’a pas eu à pâtir de son déménagement à l’intersaison, dans ses nouvelles installations du Tronquay (entre St Lô et Bayeux), bien au contraire.

angot-florian largeP

Paul Dubos

Florian Angot - Ph. Cosinus Prod

Remise des prix à pied et à l’abri vu le climat (à suivre)

previous video next video

Du froid, du vent, mais pas de grêlons, le premier grand prix, pro 2 à 135 cm, du triptyque proposé par Alain Hinard a fait recette avec quelques 80 partants. Le plateau assez hétérogène, comme c’est souvent le cas en début de saison, a compliqué la tâche du chef de piste Jean Paul Lepetit. Mais l’homme a du métier « le parcours n’est pas très gros, les oxers sont à 135, les droits à 140 cm, mais j’ai choisi des obstacles « fragiles » et construit des lignes un peu délicates, c’est un vrai grand Prix ». Bien vu, car en effet, les bons chevaux et les cavaliers de métier, se retrouvent au classement. Dix huit des vingt concurrents qualifiés pour le barrage y participaient et 8 renouvelaient le sans faute avec le choix pour certains de ne pas en demander trop à leur monture pour une reprise.
Ce  fut le cas de Nicolas Delmotte avec Darmani Van’T Heike (Grandeur), crédités de 47’ 15 et 8°, de Christian Hermon et Phédras de Blondel (Fétiche du Pas), 46’70 et 5°, de sa collègue d’écurie Delphine Perez et Carlo Magno LS (Carthago), 7°en 46’99, de Charlotte Gastaldi 6° sur Simba d’Hoogpoort (Kashmir Van’T Schuttersho) en 46’72.   

Suite au prochain week-end

Christophe Grangier avec Osiris d’Orion (Robin  II Z) avait tenté sa chance en ouverture de ce barrage pour conclure en 44’85, mais ce ne sera au final que la 4° place, rapidement dépassé en effet par le brillant Raven d’Etain (For Pleasure) de Régis Bouguennec 3°en 44’02. Florian Angot réalisait 43’40 en effectuant un tracé au cordeau sans pour autant bousculer Made in Semilly (Allégréto). On se demanda si cela serait suffisant, mais seule la jeune et talentueuse Axelle Lagoubie et son très réactif Option d’Auge (Darco) venait en 43’56, chatouiller, sans faute, le chrono de celui qui sera le maître du jour. Deux concurrents, Alexandra Francart,  Quelstar du Vic (Fusain du Defey) (10° en 41’73) et  Benjamin Devulder Québec Tame (For Pleasure) (9° en 41’60) avaient été plus rapides mais pénalisés de 4 points. Les autres épreuves majeures du week-end étaient pour Denis Morel et Idem de Laume (GP 135 cm), Jérémy Schillewaert et Nagano Celco (GP 125 cm) et David Aïssa et Speaker Minotière dans le grand prix des 7 ans. Poursuite des festivités à partir de vendredi prochain 15 pour le second week-end, assorti d’un grand prix à 140cm le dimanche. A défaut de grêlons, on espère que la neige qui tombe fortement sur la Normandie en ce début de semaine aura fondu.

Paul Dubos

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr