Trois nouveaux cas de dopage signalés par la FEI
vendredi 13 juillet 2018

La Fédération équestre internationale a annoncé trois nouveaux cas de dopage, deux en saut d’obstacles et un en reining. Deux cas concernent les chevaux et le dernier concerne le cavalier. Ainsi, Trynytée des Aunetes, la jument de Sarah Marcel Dirickx, a été contrôlée positive à l’O-desmethylvenlafaxine, un antidépresseur, qui est une substance interdite, lors du CSI 1* de La Baule, et Tarysmart, le cheval de l’Italien Fabiano Cestari, a été contrôlé positif à l’Oripavine, une substance tolérée à une certaine dose, ainsi qu’à la Morphine, substance soumise à prescription médicale, lors du CRI 3* de Wiener-Neudstadt. Ces deux chevaux ont été suspendus pour deux mois, tandis que Sarah Marcel Dirickx a été suspendue jusqu’à ce que le Tribunal de la FEI rende son verdict. Fabiano Cestari, lui, n’a pas été suspendu, les substances impliquées n’étant pas des substances interdites.

Le troisième cas concerne le cavalier du Salvador Paulo Sergio Mateo Santana Filho, contrôlé positif au Boldenone, un stéroïde, et au Pregnanediol, un dérivé de la progestérone, lors du CSI 5* de Calgary, en juin dernier.