Trophée des clubs  : quand fantaisie rime avec sport !

mardi 14 novembre 2017 - Alsace

  • imprimer

Le Trophée des Clubs CSO, compétition à l’initiative du CRE Alsace, a réuni au Haras des Bussières cinq équipes en club 1, treize équipes en club 2, dix-huit équipes en Poney, toutes déguisées pour l’occasion. Pour chaque catégorie, un classement strictement sportif et un classement des meilleurs costumes ont été établis.

Trophée des clubs largeL

Photo Frédérique Merck

Une chaude ambiance a animé cette journée, lors de laquelle les participants ont dû faire preuve d'adresse et d'imagination.

Ce 1er novembre, une drôle de foule, bigarrée et joyeuse, arpentait les abords de la piste de concours. Réunis en équipes, des personnages aussi divers que Mario, celui du jeu vidéo, ou Zorro, surgi de la nuit, avaient ainsi décidé de disputer le trophée CSO des clubs alsaciens. Certains poneys semblaient s’être métamorphosés en zèbres ou en girafes et étaient accompagnés d’improbables explorateurs, clones du Docteur Livingstone au bord du lac Tanganyika. Il était aussi possible de croiser un jardinier avec ses fleurs, un loup dignement escorté par ses chaperons rouges, des policiers à l’affût de malfaiteurs, des brésiliennes en goguettes, ou des bavarois et des bavaroises échappés d’une Oktoberfest. Le public, on le comprend, était forcément conquis et la bonne humeur régnait du paddock à la buvette.

"Juges ès déguisements"

Côté jury, il s’agissait, outre le rôle traditionnel dévolu à ses membres sur les concours hippiques, de départager toutes ces nouvelles stars d’un jour, qu’elles soient Dracula ou le Sergent Garcia. Deux classements distincts ont été établis : l’un en se basant sur les prosaïques résultats en piste, l’autre sur la note artistique décernée par le jury. Nadège Hemar, Solange Pannetier, Sacha Rebmann, Jean-Pascal et Victoire Jobst, juges ès déguisements du jour, n’étaient pas trop de cinq pour examiner avec rigueur les costumes et la mise en scène de toutes les équipes engagées !

En catégorie déguisement poney, l’équipe gagnante, « Les Mac Do du Walten », avait en son sein un Ronald Mac Donald plus vrai que nature et n’a pas hésité à lancer des bonbons en forme de burger au jury qui, nous a-t- on assuré, est néanmoins resté incorruptible. Toujours en poney, la gastronomie avait décidément le vent en poupe puisque l’équipe médaille d’argent du déguisement n’était autre qu’un quatuor de flammenkuches, entré sur la piste avec des vraies tartes flambées et des bocks de bière ! Chez les chevaux, en déguisement club 2, ce sont « Les Explorateurs », dignes descendants des René
Caillié et autres Henry Stanley, qui ont décroché la palme. Ils étaient suivis par la bucolique équipe de « Théo le jardinier » et par une équipe de cosmonautes locaux : « Les Fusées d’Alsace ». En déguisement club 1, la «  Beach des Bussières » s’impose, suivie de « L’Oktoberdrinkteam de Seebach ».

Sacha Rebmann, membre du jury, explique que lui et ses collègues ont été « très impressionnés par les efforts des cavaliers et des parents des cavaliers, pour trouver des costumes originaux, où les montures étaient souvent associées ». Maud Bouveret, heureuse coach des Explorateurs, ajoute que « ce sont les ados qui ont imaginé et fait leurs déguisements... Ils sont trop géniaux ! »

Les résultats complets de cette joyeuse journée par ici

Frédérique Merck

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 90 Max Thirouin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr