Twentytwo fille de Twenty One
mardi 04 avril 2017

Romain Duguet et Twentytwo des Biches
Romain Duguet et Twentytwo des Biches © Scoopdyga

Voilà le produit de Mylord Carthago que tous les amoureux de l'étalon national gris révélé au zénith mondial par Pénélope Leprévost attendaient. Twentytwo des Biches a fait forte impression dans la finale Coupe du monde, ne mettant aucune barre à terre en cinq parcours pour finalement se hisser sur la 2e marche du podium.

Une alezane brûlée au physique ordinaire et un peu ouvert, sans point de force évident au premier abord, née de la modeste Twenty One, fille du tout aussi discret Kalor du Bocage par Fend L'Air lui même pas spécialement réputé non plus pour son héritage dans le stud-book Selle Français. Mais c'est comme ça la génétique. Quand tout s'emboite bien, qu'un pilote fin comme le franco suisse Romain Duguet se lie d'amitié puis d'amour pour une princesse comme la sensible mais visiblement douée Twentytwo des Biches, de belles histoires peuvent naître jusqu'à un podium en finale Coupe du Monde. Les suisses semblent avoir un certain feeling avec nos Selle Français. Voilà qui confirme que le sport de très haut niveau change encore et que les morphotypes ont évolué. Finis les chevaux épais au coup de saut formidable mais au respect discutable. Bienvenue aux chevaux intelligents et habiles qui gèrent leur corps en parfaite adéquation avec la subtilité des parcours modernes.

Née chez Mylène Martin, épouse de Reynald Angot, entre Crèvecoeur en Auge et Notre Dame d'Estrées dans le Calvados au premier carrefour de l'élevage normand du Pays d'Auge, Twentytwo des Biches (ISO 168/16) fait partie d'une des grosses années de production (180 saillies) de Mylord Carthago. Sa mère est née chez Madame Danièle Barbier dans la Manche (Les Pieux) et n'a pas de performance sportive. Elle est en revanche bonne reproductrice pour avoir donné Espina du Manoir (Royal Ardent), ISO 156/02, et Loona La Furie (Béarn II), ISO 130/10 et Melrose du Puits (Fou Chin Trevira), ISO 124/06. Le CV de Lahbda (Cuba), deuxième mère de Twentytwo est également assez sobre, tout comme celui d'Hardie (Quirinal), troisième mère de notre Selle Français vice championne de la Coupe du Monde 2017.

Mylord Carthago était revenu dans la lumière ces dernières années avec une production qui s'affirme alors que Timon d'Aure (ISO 162/16) s'apprête à sauter en Coupe des Nations B avec Alexis Deroubaix et qu'Utopie Villelongue (ISO 160/16) cartonne avec Max Thirouin... La fenêtre de tir s'annonce idéale pour France Etalons qui gère le national Mylord Carthago. Son harem pourrait s'étoffer.