Un accord trouvé avec la FEI : réduction de la période de mise à pied de Paige Johnson
mardi 03 octobre 2017

Après un contrôle positif à la Pramoxine sur son cheval Luck Skywalker 46 lors du CSI 2* de Wellington, Paige Johnson avait écopé d'une mise à pied d'un mois. La cavalière américaine avait fait appel de cette décision de la FEI et a finalement vu son cas réévalué. La substance trouvée dans l'échantillon analysée ayant été requalifiée de substance interdite à substance contrôlée à partir de janvier 2018, la Cour d'arbitrage des sports a donné raison à Paire Johnson et réduit sa sanction de un an à trois mois. La cavalière ayant arrêté de monter en compétition d'avril à juin 2017, elle est de nouveau apte à prendre le départ d'épreuves internationales.