Une pomme en or pour Eric Lefebvre
mercredi 26 juillet 2017

strazeele Eric Lefebvre et Apple du Madras
Eric Lefebvre et Apple du Madras

A 54 ans, Eric Lefebvre a raflé le week-end dernier à Strazeele le titre de champion pro du Nord/Pas-de-Calais. Avec sa bonne Apple du Madras, 7 ans, le Nordiste signe le seul double sans faute de l’épreuve devant Chloé Defives et Juliette Faligot.

A 7 ans, la grande jument grise, Apple du Madras, qui évolue depuis trois ans sous la selle d’Eric Lefebvre a montré le week-end dernier de quoi elle était capable. “Elle a encore besoin de mûrir un peu, c’est sûr, mais elle montre déjà de très belles qualités à l’obstacle, indique son propriétaire et cavalier. Sa mère, Inès de la Haye II, a été ma jument de tête pendant plusieurs années, jusqu’en 2006. C’est vraiment top de pouvoir à présent compter sur sa fille”. Co-naisseur de la jument avec Bruno Lechevalier, Eric Lefebvre collabore avec l’éleveur depuis plusieurs années. Tandis que l’éleveur fait naître les poulains et les garde jusqu'à l’âge de trois ans à Borest, dans l’Oise, Eric Lefebvre les débourre et les démarre ensuite sur le circuit classique. Comme Apple, dont il a la propriété. “J’ai vendu mon cheval de tête, Sunlight de Killem, l’an dernier et j’appréhendais un peu la suite des événements. Mais le début de saison et les bons résultats d’Apple me rendent confiant. Elle doit encore gagner en rapidité mais, pour l’heure, elle répond présente lorsqu’on la sollicite”.

Deux champions régionaux au sein d’une même écurie

Outre la fille de Norton d’Eole, Eric Lefebvre peut également compter sur Voice de Chenaie, 8 ans, qui commence cette année à courir ses premières épreuves 145. “Il a fait son premier Grand Prix 2* en avril, à Cambrai Sancourt, et fait 4 points, explique Eric Lefebvre. C’est un cheval qui a beaucoup de moyens. Avec sa mère, que j’ai montée jusqu’en 2007, j’avais gagné 42 épreuves. Gordon de Chenaie était une excellente jument de vitesse, très réactive. Voice a pris cette qualité de sa mère, mais il a encore plus de force. Gordon  appartenait également à Philippe Hervein, qui m’a confié le cheval”. Le Nordiste, qui travaille avec Nicolas Delmotte depuis de nombreuses années, a pour objectif de faire un peu plus de compétitions internationales à terme. “Et puis pourquoi pas m’essayer à une étape du Grand National, indique Eric Lefebvre. Mais avoir deux chevaux pour faire de la 145, c’est déjà très bien”. Installé près de Cambrai, aux écuries de la Closerie à Awoingt, le champion du Nord a 35 boxes et une vingtaine de chevaux au travail. “J’ai une bonne dizaine de propriétaires, dont certains que je coache. On a une bonne équipe”. Parmi eux, Marion Lica, sacrée fin juin championne régionale en catégorie amateur 1.