Vœux 2017 : Camille Condé Ferreira : « Continuer à progresser »
jeudi 12 janvier 2017

Camille Condé Ferreira et Pirole de la Chatre
Camille Condé Fereirra et Pirole de la Chatre © SCOOPDYGA / COSTABADIE Pierre

Etoile montante du saut d’obstacles français, Camille Condé Ferreira vise cette année les championnats d’Europe Jeunes Cavaliers avec sa fidèle Pirole de la Chatre. A dix-huit ans, elle affiche toujours la même opiniâtreté et détermination.

« Mes plus grandes satisfactions de 2016 ont été ma médaille d’argent aux championnats d’Europe Juniors à Millstreet et ma victoire dans le Grand Prix 2* de Barbizon avec Pirole de la Chatre », répond illico Camille Condé Ferreira quand on lui demande son bilan de l’année. Mais cette cavalière de dix-huit ans n’élude pas non plus ses déceptions : « Après une année 2015 fantastique (championne de France et d’Europe Juniors et championne de France As poney Elite, ndla), j’ai aussi eu des contre-performances à cause de fautes techniques et d’un excès de confiance parfois aussi. Il faut dire que la saison précédente, c’était parfois passé malgré des petites fautes alors qu’en 2016, ça n’a pas pardonné... Mais la chance ne peut pas être toujours de mon côté ! Et quand on refait les concours où on avait performé, il y a aussi un peu plus de pression. »

Les Jeunes Cavaliers : « un vrai apprentissage »

Elle aborde donc la saison 2017 avec encore plus de détermination ! « J’ai la chance de passer en Jeunes Cavaliers avec quasi un an d’avance. Participer à ce circuit est un vrai apprentissage car nous ne sommes plus très loin du très haut niveau. D’anciens médaillés de ces catégories s’illustrent d’ailleurs actuellement en 5*. J’espère donc être le plus performante possible afin d’obtenir ma sélection pour les championnats d’Europe à Samorin et avoir encore la chance de participer à quelques beaux CSI. Je veux continuer à progresser. »

Pour y parvenir, elle peut compter sur sa jument de tête, Pirole de la Chatre (Flipper d’Elle), sur Pixies Leam Pondi-SL (Elan de la Cour), Une Histoire de Morion (Mylord Carthago), mais aussi sur « un petit nouveau », Triade des Felines (Flipper d’Elle), et « un 8 ans prometteur », Valgo des Félines (Apache d’Adriers). « J’ai ces cinq chevaux au travail, mais il y a pas mal de va-et-vient aussi aux écuries car je vais essayer d’étoffer mon piquet. » Après quelques semaines de pause, Camille Condé Ferreira va reprendre la compétition dès la fin du mois au Mans. « Je suis impatiente ! », conclut-elle en souriant !