Vœux 2017 : Emmanuèle Perron-Pette : « De beaux poulains et beaucoup de Marseillaises »
mardi 10 janvier 2017

Emmanuèle et Armand Perron-Pette
Emmanuèle et Armand Perron-Pette © www.scoopdyga.photo

A la tête du Haras des Coudrettes et de Jump Five, Emmanuèle Perron-Pette attaque l’année 2017 avec l’enthousiasme et l’énergie qui la caractérisent. Après avoir vécu « l’émotion inouïe » de l’or par équipes aux JO de Rio, elle attend avec impatience les naissances des poulains de ses juments de cœur et souhaite « beaucoup de Marseillaises » à ses deux cavaliers, Kevin Staut et Patrice Delaveau.

« Ce qu’on a vécu à Rio restera un moment inouï et inoubliable !, souligne Emmanuèle en remontant le fil de son année 2016. Cette médaille d’or nous a apporté une émotion incroyable et la constitution d’une équipe au sens large entre le staff fédéral, les propriétaires, les cavaliers, les grooms... Nous avons vécu quelque chose de tellement fort que nous aurons pour toujours beaucoup d’affection les uns envers les autres ! Ces JO nous lieront pour très longtemps. »

Une grande année d’élevage

Mais cette entrepreneuse, qui a créé le Haras des Coudrettes et Jump Five avec son mari Armand, est déjà tournée vers l’avenir. Et 2017 s’annonce encore riche en émotions avec notamment une dizaine de naissances. « Nous avons mis à la reproduction des juments qui ont marqué notre vie comme Silvana, Quismy des Vaux ou encore United Love, et nous attendons des poulains de cracks tels que Carinjo, Big Star ou encore Casall... Nous avons vraiment hâte de les découvrir. Ce sera une grande année d’élevage pour nous puisque nous aurons aussi le bonheur de voir Orient Express prendre son rôle de père. Ca va être génial ! »

« Pratiquer le sport avec beaucoup de plaisir »

Et les chevaux HDC vont également encore faire vibrer le public sur les plus belles pistes du monde. « Je souhaite avant tout beaucoup de Marseillaises à Kevin et Patrice ! Cette année de transition après les JO va leur permettre de pratiquer le sport avec beaucoup d’envie, d’énergie et de plaisir tout simplement. Ils vont essayer de gagner les plus gros Grands Prix. Toute l’équipe, constituée de vingt-cinq personnes entre les deux structures, auxquelles s’ajoutent une dizaine d’intervenants cruciaux (vétérinaires, maréchal, dentiste, ostéopathes...), est ultra investie et motivée pour toujours continuer à aller de l’avant et innover ! »