Vanessa Norblin, première victoire de Tender !
mercredi 17 octobre 2018

Vanessa Norblin
Vanessa Norbin et son Tender Bride, gagnants du GP Pro 1. Un cheval auquel a cavalière est particulièrement attachée puisqu'elle l'a formé depuis son plus jeuneâge © Vanessa Norblin / Les Potographes and Co

« C'est le premier GP 140 que je gagne avec Tender Bride, un cheval que j'ai débuté à quatre ans avec qui j'ai pris le temps car je crois beaucoup en lui ! » commentait la cavalière qui s'est imposée dans la Pro1 de Nîmes Costières au terme d'un barrage à sept.

Le week-end de concours à Nîmes Costière a généré 1169 engagements, signe d'engouement des cavaliers. Les Provençaux ont, comme toujours, fait le déplacement en nombre dans le département voisin du Gard où ils se sont distingués en remportant les deux épreuves majeures. Jean François Garnier proposait un programme classique de CSO Pro1 avec des épreuves Pro2 à 130 le vendredi, 135 samedi et 130 dimanche matin, toutes au barème A à temps différé. Le Grand Prix 140 avec barrage avait lieu dimanche après midi. Une équipe d'officiels bien connus de la région officiaient ce week-end : Bertrand Renaud en charge des parcours, François Lyon au jury et Framboise(Françoise Arnal) au paddock.

Ils étaient sept au barrage et quatre pénalisés d'un point de temps dépassé...Seulement trois ont réalisé un double sans faute et c'est Vanessa Norblin qui a été la plus rapide en compagnie de Tender Bride (Quaprice Bois Margot), un cheval auquel elle est particulièrement attachée puisqu'elle l'a débuté elle-même alors qu'il avait 4 ans. « C'était un beau GP avec un tracé intéressant à monter et beaucoup de concurrence...Il y avait en effet du beau monde donc la bataille n'était pas gagnée. Je suis très contente de Tender Bride, l'un des derniers produits de l'élevage des Brides, élevage de la famille Rozan, à St Cannat.(13) »

Derrière Vanessa, à un peu plus d'une seconde, on retrouve Bernard Lefèvre et Vince d'Aragon qui n'ont tenu la tête du classement provisoire que le temps du passage de la cavalière franco-malgache.

Tressy Muhr et Elias avaient été les premiers à sortir indemnes du barrage, lequel s'est déroulé selon le scénario idéal : chaque couple sans pénalité étant un peu plus rapide que le précédent. Bernard Lefèvre et Vanessa Norblin ont ainsi fait reculer Tressy jusqu'à la troisième place ! La plus rapide des quatre points, la cadette Ramatou Ouedrago sur Consul DL Vie, a pris la quatrième place suivie par Adrien Dias et Elvira.

 

Dans le Grand Prix 135, vingt couples sur les 74 partis terminaient sans pénalité. Robin Muhr et Uline de Chanay étaient les plus rapides devant Wilfrid Prudhomme et Une Sauterelle suivis de Ludovic Borras et Obele de Beaumont.

La 130 du premier jour a été remportée par Harold Boisset, absent des podiums dans les épreuves majeures, qui s'adjugeait également les troisième et cinquième places. Cyril Coeur était deuxième avec Balthazar de Beaudigny.

Dimanche matin dans l'épreuve 130 à temps différé, Stéphane Darre s'est imposé avec Barone de Saint Baudile devant Harold Boisset/Baya du Ter  et Grégory Lassus/Baviere de la Prele.