Virginie Couperie-Eiffel : "nous ferons de cette contrainte un plus"

mercredi 10 février 2016 - Île-de-France

  • imprimer

Conserver sa date et réussir à exister face à l’Euro de foot étaient les priorités de Virginie Couperie-Eiffel, organisatrice du Longines Paris-Eiffel. C’est chose faite ! L’édition 2016 se déroulera exceptionnellement à Bagatelle, du 1er au 3 juillet, et elle fera bien toujours partie du Longines Global Champions Tour.

Virginie Couperie-Eiffel  largeL

scoopdyga.photo

Virginie Couperie-Eiffel

Pourquoi le Longines Paris Eiffel se déroulera-t-il à Bagatelle cette année ?
Virginie Couperie-Eiffel : Une « fan zone » est installée sur le Champ de Mars pendant l’Euro de football, du 10 juin au 10 juillet. Nous avons donc décidé de nous écarter de ce lieu car deux événements majeurs côte à côte ne sont pas possibles, encore moins dans le contexte d’Etat d’urgence actuel. C’était trop risqué du point de vue de la sécurité. Mais nous allons faire de cette contrainte un plus.

Quels seront les avantages de ce déménagement provisoire ?
V. C.-E. : Bagatelle est un havre de paix au cœur de Paris. C’est un espace plus vaste (3,5 hectares), qui permet de faire encore davantage la fête et de faciliter l’accueil des chevaux, des cavaliers, du public et des exposants, qui auront un village plus grand. Nous allons aussi en profiter pour agrandir la piste (90 x 50 m), ce qui sera un atout avant les JO de Rio qui se disputeront aussi sur le sable. Nous pourrons donc compter sur l’équipe de France et nous lui feront d’ailleurs un « good luck pour Rio » le dimanche. Et le vendredi, nous basculerons à 20h45 sur le foot : les quarts de finale seront retransmis sur un écran géant puis il y a aura un spectacle équestre et une soirée festive… Il y aura plein de nouveautés ! L’idée est de proposer une grande fête pendant trois jours et d’ouvrir notre sport au plus grand nombre.

En 2017, le Jumping reprendra-t-il sa place sur le Champ de Mars ?
V. C.-E. : Oui, c’est d’ores et déjà acté avec la Mairie de Paris avec qui nous travaillons en étroite collaboration. Ce lieu de promenade très central nous offre en effet une visibilité incroyable.

Des rumeurs ont circulé sur l’éventuelle sortie du Paris-Eiffel du Longines Global Champions Tour. Qu’en est-il ?
V. C.-E. : Nous étions en balance avec Londres suite à la création de l’étape de Mexico car Jan Tops souhaite pour l’instant que son circuit reste sur quinze étapes, mais je n’étais pas inquiète car nous avions signé jusqu’en 2017 inclus. Le week-end dernier, lors du Jumping de Bordeaux, nous nous sommes en revanche mis d’accord sur l’intégration de la Champions League (pour laquelle des procédures sont toujours en cours avec la FEI, qui est formellement opposée à ce nouveau concept*, ndla). Je suis pour l’innovation et j’aime les nouvelles idées donc j’étais partante pour vivre avec eux cette nouvelle aventure, mais je voulais en comprendre les règles et l’intégrer au mieux à l’événement.

Quels sont les engagements et les conséquences d’une telle nouveauté en tant qu’organisateurs ?
V. C.-E. : Je mets à disposition les installations mais ce sont eux qui gèrent entièrement l’organisation de l’épreuve et qui apportent la dotation de 200 000 €. Comme la Champions League se déroule le vendredi, nous avons en revanche dû complètement remanié le programme. Les deux épreuves jusque-là disputées le vendredi, le Prix de la Mairie de Paris et le Prix Eiffel, se dérouleront donc le dimanche, qui devient vraiment une journée festive et populaire dédiée à Paris et à Eiffel.

Propos recueillis par Elodie Mas

* Jan Tops et le Global Tour ont gagné leurs premiers procès, mais la FEI continue le combat et a décidé que ces épreuves-là se disputeront sans officiels FEI. Tout chef de piste, juge, steward ou autre officiel qui officieraient lors de la Global Champions League serait suspendu six mois de toute compétition FEI. Ce que la FEI n’a pu imposer (pour l’heure) aux cavaliers, elle entend le faire respecter par les officiels. A suivre… La FEI, qui craint que ces épreuves par équipes de sponsors ne nuisent aux Coupes des nations et au statut olympique du saut d’obstacles, attend le verdict de la Commission européenne.

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr