WEF : Ben Maher à la tête de 100 000$

dimanche 03 février 2013 - Wellington (USA)

  • imprimer

49 concurrents et seulement six barragistes. Le prix « Fidelity Inv » du CSI 2* à Wellington, doté à 100 000$ a donné du fil à retordre aux cavaliers. Et c’est finalement Ben Maher qui remporte le pactole.

Ben Maher and Cella FidInvGP Sportfot lo.jpg largeL

Sportfot

Ben Maher and Cella

Premier parcours et premier succès. Ben Maher a montré hier soir qu’il pouvait faire de grande chose avec sa nouvelle monture : Cella. Anciennement montée par Mario Deslauriers, la jument grise de 11 ans par Cento a aligné un premier parcours sans pénalité et signé le chronomètre le plus rapide de l’épreuve. Pourtant, la concurrence était rude.
S’élançant en premier sur le barrage, Todd Minikus (USA) et Macoemba laissent une barre au sol en 50’13. McLain Ward et Super Trooper de Ness améliorent le chronomètre : 47,59 secondes mais avec 4 points, ils prennent finalement la 4e place. Le podium est en effet composé des doubles sans-faute, trois au total.  Rodrigo Pessoa et son partenaire olympique HH Rebozo furent de ceux là. Avec un temps de 51,12 secondes, ils terminent deuxième juste devant Gemma Paternoster et Osiris (52,62 secondes). Seul Ben Maher a réussi à boucler un chronomètre plus rapide : 48’95. « Hier nous avons eu un entretien avec George (ndlr : Morris). C’est vraiment super d’avoir quelqu’un comme lui à mes côtés. Il m’a beaucoup aidé avec Cella. Il m’a dit de rester tranquille sur son dos , de la laisser faire, plus dans le style américain. C’est un cheval fantastique. Elle est sensible, elle a un véritable esprit de compétition, mais je viens de la connaitre et je l’ai senti incroyable ce soir. " affirmait le vainqueur.

Rodrigo Pessoa a du lui se contenter de la 2e place.  «Rebozzo courrait seulement sa troisième épreuve ici. Il avait disputé une 1,40 et une 1,45 m, et il revient progressivement dans la course. Mais je sens qu’il a beaucoup d’énergie, et il a très bien sauté aujourd’hui.  Je veux juste qu’il soit en forme, j’ai confiance pour les semaines à venir. " A suivre !

Tous les résultats en cliquant ici!

SL

Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer

0Commentaires

CLAUDE G | 05/02/2013 00:12
claude girerd : idem pour les voitures gagnées par les cavaliers . Il manque quelques infos non négligeables .Ayant travaillé plusieurs années avec un sponsor,là aussi il manque ...de l'honneteté .Il ne s'agit pas d'un cadeau pur et simple ! mais personne n'a le courage d'etre concret ,réaliste ....et on en vient à soupçonner les cavaliers d'etre des arrivistes. .tout à fait d'accord avec Karim .
CLAUDE G | 05/02/2013 00:02
claude g : commentaires tout à fait exacts . on met beaucoup en exergue en ce moment les primes versées aux Français .Or cemontant n'a aucun sens réel .Il serait grand temps de remettre la réalité officiellement .Certains journaux équestezs sont assez clairs.mais pourquoi Cavadeos ne ferait il pas une clarification enGROS TITRE ,de la meme façon que certains titres récents 'tel cavalier a gagné tant est par nature FAUX.Mettez vous quelquefois à la place de lecteurs souvent crédules ? ce ne sont pas eux que je critique , mais les médias qui déforment la réalité ....
 | 04/02/2013 16:25
Salaires du PSG, gains d'un Federrer au tennis, palmarès des chanteurs et acteurs les plus "bankables" ne choquent plus. C'est de l'information ! Attention à bien intégrer que tout ne tombe pas dans la poche du cavalier et qu'il y a aussi des frais astronomiques en amont, que ces frais font vivre divers secteurs activités connexes tout comme les gains permettent d'activer en aval d'autres secteurs marchands. C'est ce qu'on appelle l'industrie du cheval de sport.
DANIEL A | 04/02/2013 13:37
Il est vrai que l'évocation de telles sommes ne sert pas l'équitation en général et le Cso en particulier. Dans l'esprit du public non initié, le cheval reste lié à une "caste de nantis" comme peut l'être le golf ou par le passé le tennis. Bien que ce sport se soit bien démocratisé, il suffit de regarder le chiffre des licences pratiquant (compétition ?). Ces primes astronomiques font oublier le travail en amont et les années de vache maigre avant de pouvoir percer, sans compter les éventuels aléas de santé cheval ou/et cavalier. Ceci pour l'élite, alors pour la "base !...
NATHANAEL K | 04/02/2013 11:57
Tout à fait daccord avec Karim K. Le CSO est malheureusement une discipline équestre assimilée à l'argent. N'oublions pas que certains cav pros ont du mal à joindre les deux bouts financièrement. Dans d'autres disciplines les dotations sont même risibles.
ELODIE A | 04/02/2013 11:01
Tant mieux pour lui, mais l'aspect financier n'est pas la partie qui m'intéresse le plus. Vous mettez les gains en titre deux fois cette semaine (idem pour Bosty), ça me choque un peu !
Ce n'est pas la peine de laisser croire aux jeunes cavaliers qu'on fait se métier pour s'enrichir. La plupart des pros tirent le diable par la queue. Leur salaire horaire est bien inférieur au Smic.


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr