WEF : Quand l'élève dépasse le maitre !

vendredi 04 mars 2016

  • imprimer

Le prix "Ruby and Violette" est l'épreuve d'Eric Lamaze (il l'a remporté 5 fois sur les 8 semaines de concours !) ou plutôt celle de l'écurie Lamaze puisque cette fois-ci, ce n'est pas le maître mais son élève, Tiffany Foster, qui a fait retentir l'hymne canadien pour ce Ruby and Violette 4*. 

Tiffany-Foster-and-Brighton largeP

Sportfot

Tiffany Foster et Brighton

58 concurrents, 20 parcours sans faute. Les semaines s'enchainent, les prix Ruby and Violette également à Wellington. Cette fois, les chefs de piste se nommaient Steve Stephens et Ken Krome, le niveau était 4* et la gagnante : Tiffany Foster. En selle sur Brighton, la cavalière canadienne a en effet signé le chronomètre le plus rapide: 61'26 dans cette épreuve au barème au barème A au chronomètre. Elle devance d'un poil une autre cavalière, plus expérimentée : Beezie Madden en selle sur Vanille (61'36) et  Todd Minikus 3e avec Babalou (61'91).  Autant dire que le couple canadien est en forme puisqu'il raflait également l'épreuve d'ouverture mercredi soir. Tout sourire, Tiffany explique " Il aime aller vite mais hier soir (ndla: mercredi soir), je ne l'ai pas vraiment poussé. Je suis juste allée à sa vitesse et cela a été suffisant pour gagner. " Le principal mécène de l'écurie Lamaze, Artisan Farms, a acheté Brighton à sept ans, et Tiffany Foster construit donc ce hongre depuis ces trois dernières années. "Il a toujours été un cheval très compétitif," a t-elle noté. "Ceci est la première grosse épreuve qu'il gagne, mais il est toujours là. Il est très régulier, et très souvent sans faute. C'est la première fois également que je joue vraiment le jeu, et il a répondu présent, c'est donc très excitant pour l'avenir ".

Pour la Coupe des nations disputée ce soir, Tiffany sera bien entendu dans l'équipe Canadienne aux côtés de Elisabeth Gingras, Kara Chad et Eric Lamaze, mais sera cette fois en selle sur Victor. Rappelons que la France aligne elle aussi une équipe composée de Olivier Robert, premier à s'élancer en n°8, Alexandra Paillot (n°15), Nicolas Deseuzes (n°22) et Edward Levy (n°29). Dans le Prix Ruby and Violette, seul Olivier Robert et Quenelle du Py prenaient le départ. Ils signent un beau parcours sans pénalité et terminent à la 17e place. Les autres coéquipiers ont cependant passé la visite vétérinaire avec succès et pris part à l'épreuve d'ouverture mercredi. Edward Levy avec Warma écopaient de 5 points, Alexandra Paillot et Polias de Blondel de 10 points alors que Nicolas Deseuzes était éliminé avec Quilane de Lezeaux

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

SL

Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr