WEF : un GP ultra-doté pour finir en beauté
mardi 27 mars 2018

WEF 2018 Daniel Coyle et Cita
Daniel Coyle et Cita remportaient le GP 5* du WEF le 10 mars dernier © Sportfot

Débutée le 10 janvier, l'édition 2018 du Wellington Equestrian Festival touche bientôt à sa fin. La dernière semaine de compétition bat son plein en Floride et se conclura avec un Grand Prix 5* doté à 500 000€. De quoi finir en beauté douze semaines de sport !

Après plus de deux mois de compétition non-stop au Wellington Equestrian Festival, les couples en lice sur la tournée sont plus affutés que jamais. Quoi de mieux qu'un CSI 5* pour conclure de la meilleure des manières ces douze semaines de compétition en Floride ? Un bon moyen pour les couples de se confronter aux plus hautes difficultés techniques après plusieurs semaines de CSI, notamment pour les deux Français en lice, Alexandra Paillot et Guillaume Batillat. Mais avec 500 000€ de dotation rien que pour le Grand Prix, la concurrence s'annonce rude ! Il faudra entre autres compter sur Shane Sweetnam, Cian O'Connor, Tiffany Foster, Eric Lamaze ou encore Ben Maher. Coup d'envoi prévu samedi 31 mars à 19h30 (00h30, heure française). A noter qu'une troisième Tricolore sera en lice, mais dans le CSI 2* : Marie Hécart sera au départ avec Divine de la Roque. 

Le dressage à l'honneur aussi

Il n'y a pas que les chevaux de saut d'obstacles qui seront mis en lumière pour cette dernière semaine à Wellington. Le Global Dressage Festival touche lui aussi à sa fin et c'est sur un CDIO 3* que les couples vont conclure la tournée américaine. Qui montera sur les marches du podium vendredi à l'issue de la reprise libre en musique ? Difficile de dire tant les couples en lice sont expérimentés ! 

Retrouvez le programme et suivez les résultats ICI pour le CSI 5* et ICI pour le CDIO 3*