Wellington : l'élève bat le maître
lundi 16 janvier 2017

wef 2016 Daniel Coyle and Cita
Daniel Coyle and Cita © Sportfot

Dimanche, le premier Grand Prix du Festival d'hiver de Wellington a vu la victoire du jeune irlandais Daniel Coyle (22 ans) devant son compatriote et mentor Conor Swail.

Daniel Coyle travaille depuis le début 2016 dans la structure canadienne Lothlorien qui a également une base en Floride à Wellington. Il avait été recruté pour monter les jeunes chevaux par Conor Swail, en poste depuis 5 ans. Mais en octobre dernier, Conor a décidé de voler de ses propres ailes et de s'installer. Une aubaine pour Daniel qui monte désormais les chevaux de tête de l'écurie «Heureusement pour moi, Conor est parti, se réjouissait Daniel "J'ai tous ces nouveaux et bons chevaux, Il va juste me falloir un peu de temps pour les comprendre, mais aujourd'hui tout s'est bien passé." Il a , en tout cas, vitre compris, Cita une fille de Casall avec laquelle Conor Swail avait , entre autres, gagné une 1m50 au CSI***** de Calgary. Daniel ne la montait que depuis une semaine mais il a réussi à battre de 9 centièmes son précédent cavalier, Conor qui lui était en piste avec Flower. Il vient de récupérer cette jument BWP par Bon Ami, auparavant montée par la cavalière finlandaise Nina Fagerstrom

Au sujet de Daniel, Conor racontait "L'année dernière, quand j'étais avec Lothlorien, j'avais besoin d'un autre cavalier pour les jeunes chevaux, et j'ai pensé que Daniel était très qualifié pour faire cela. Il a fait un travail incroyable avec tous les chevaux qu'il avait. Maintenant, la situation est un peu différente. Il a quelques plus beaux chevaux et il fait un aussi bon travail avec . Cita était l'une de mes juments préférées là-bas, donc c'est génial de le voir aller bien avec elle même si, pour être honnête, j'aurais préféré qu'il soit derrière moi."