's-Hertogenbosch, pour la première fois étape du Rolex Grand Slam
jeudi 08 mars 2018

Affiche the Dutch Masters 2018
Affiche the Dutch Masters 2018

Considéré comme l'un des plus beaux concours indoor d'Europe depuis des années déjà, le CSI 5* de 's-Hertogenbosch entre cette année dans le Rolex Grand Slam. Il devient ainsi, aux côtés de Genève, Aix-la-Chapelle et Calgary, un passage incontournable pour les cavaliers qui désirent inscrire leur nom sur le prestigieux tableau d'honneur de ce grand chelem équestre. Les meilleurs mondiaux s'y sont d'ailleurs donnés rendez-vous pour en découdre !

Remporter le Grand Prix de 's-Hertogenbosch, de nombreux cavaliers en rêvent. L'enjeu est d'autant plus important en cette édition 2018, alors que ce CSI 5* devient une nouvelle étape du Rolex Grand Slam. Blessé, Kent Farrington, qui remportait l'étape Suisse en décembre dernier, ne pourra malheureusement pas tenter le doublé et peut ainsi d'ores et déjà faire une croix sur le super-bonus d'un million d'euros promis au vainqueur des quatre étapes consécutives. L'Américain, et toujours n°1 mondial, pourra tout de même tenter de remporter le bonus de 250 000 mille euros offert au cavalier qui remporterait deux étapes dans un même cycle plus tard dans la saison...

Il y a d'ailleurs fort à parier que ce sont les plans de Gregory Whatelet et Philipp Weishaupt, vainqueurs respectifs des derniers Grands Prix d'Aix-la-Chapelle et Calgary. Mais les deux prétendants auront fort à faire, tant la qualité du plateau est impressionnante ! Les pilotes locaux, Harrie Smolders et Maikel van der Vleuten, actuellement 2e et 7e mondiaux, iront chercher la victoire sous les encouragements de leur public, sur les traces de leur compatriote Leopold van Asten, vainqueur du Grand Prix en 2017. Steve Guerdat, qui a participé à toutes les étapes du Rolex Grand Slam depuis 2013 sera évidemment de la partie, tout comme Scott Brash, seul cavalier à avoir réussi l'exploit de s'imposer sur toutes les étapes de ce grand chelem. Eric Lamaze fait même le déplacement depuis sa base hivernale en Floride pour l'évènement ! 

La France pourra compter sur une délégation qui mêle jeunesse et expérience. Kevin Staut, 5e et meilleur français l’an passé, sera de retour aux Pays-Bas avec Ayade de Septon Et HDC, Fleurbelle N et Reveur de Hurtebise HDC. On retrouvera à ses côtés Roger-Yves Bost (avec Sunshine du Phare et Sangria du Coty, son acolyte des derniers championnats d'Europe) , Patrice Delaveau (qui sellera pour l'occasion son bon Aquila HDC, récent vainqueur des Longines Masters de Hong-Kong et Vestale de Mazure Hdc), Simon Delestre (qui comptera lui sur son alezan volant Hermès Ryan, Chesall Zimequest et Gain Line) et Julien Epaillard (qui a choisi Quatrin de la Roque LM et Usual Suspect d'Auge, qui avait tout bonnement été incroyable en remportant son premier GP 5* à l'occasion du GCT de Paris en 2017). Enfin, la jeune Margaux Rocuet (24 ans), qui avait gouté au plus haut niveau la saison dernière à l'occasion des CSI 5* de Dinard et Valence, complète la formation Tricolore et compte bien se montrer à la hauteur de la confiance du sélectionneur national Philippe Guerdat. 

Le coup d'envoi du Grand Prix Rolex sera donné dimanche à 15h30. D'ici là, retrouvez le programme et les résultats en direct ICI