Andréani en route vers la finale Coupe du monde

lundi 10 décembre 2012 - Île-de-France

  • imprimer

La semaine a été riche en événements pour la voltige, avec deux étapes Coupe du monde le même week-end. Tous les regards français étaient tournés vers le salon du cheval où Nicolas Andréani a fait un "perfect".

salon 2012 andreani joosten largeL

Christophe Bricot

Nicolas Andréani avec Just A Kiss HN et Marina Joosten Dupon

Pour sa première étape Coupe du monde 2012-2013, Nicolas Andréani, qui avait pris une grosse pause après sa victoire en championnat du monde l’été dernier, était confiant. Il faut dire que la concurrence était surtout française avec Ivan Nousse (déjà 4e à Munich trois semaines plus tôt) et Jacques Ferrari. Avec Just A Kiss HN et Marina Joosten Dupon, il a présenté le libre qui lui avait valu son titre et qu’il a une fois de plus parfaitement maitrisé. « Vendredi, on m’a dit que c’était le libre de ma vie, » explique le voltigeur. Et avec une moyenne a 9,3, il avait déjà pris 1 point d’avance sur son compatriote. Samedi en finale, c’est encore un quasi perfect auquel les 6000 spectateurs présents dans la tribune ont pu assister. « C’est toujours une joie de voltiger dans une telle arène, on sent le public derrière nous, ça nous porte, même si ça met aussi pas mal la pression. »
Pour Ivan Nousse, le contrat est également rempli. « Je venais pour la 2e place et je l’ai. Whisper était un peu rapide en 2e manche, mais je me sens mieux sur lui que sur Carlos. » Ce dernier était resté au box dans ses écuries allemandes, et devrait ressortir pour l’étape Coupe du monde de Bordeaux ou pour la finale. Jacques ferrari, mal parti dans la compétition complète finalement le tiercé gagnant grâce à un excellent deuxième libre. Il voltigeait ici sur Jasmin des Tours (Maurine Weber), son cheval de tête, Poivre vert, étant en convalescence après une opération.
Manon Noël était la seule représentante tricolore de cette étape Coupe du monde, et c’était une première pour elle. Bien entrée dans la compétition, en 2e position, la jeune femme de 23 ans tout juste diplômée de Kinésithérapie, n’a cependant pas réussi à refaire aussi bien en 2e manche. Elle finit à la 4e place sur un Kirch de la Love (Caroline Rabot) un peu impressionné par le public et un éclairage qu’on ne voit qu’en Coupe du monde.
Du côté de l’Autriche, à Salzbourg, l’affiche était impressionnante. Le Tchèque Lukas Klouda devance l’Allemand Viktor Brusewitz, tandis que chez les femmes, les deux italiennes Silvia Stopazzini et Anna Cavallaro s’imposent comme 3 semaines plus tôt à Munich.
Prochaine étape pour tous ces voltigeurs, Leipzig dans trois semaines, et Bordeaux mi février, nouvelles épreuves qualificatives pour la finale Coupe du monde.

Résultats ici

Photos du salon sur www.bricotchristophe.com

Amélie Thibot

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr