CVI 3* Saumur : Lambert Leclézio, bien sûr !
dimanche 21 avril 2019

Lambert Leclezio Saumur 2019
Lambert Leclezio sur Aroc longé par Corinne Bosshard © Images'Inn Photographies - Eric Knoll

Après quatre jours de compétition sous un soleil radieux et face à un public venu en nombre, le concours de voltige international , 1*, 2* et 3* organisé à Saumur a confirmé la suprématie de Lambert Leclézio et les ambitions de l’équipe Noroc.

Leclézio avec panache dans le 3*

Après avoir pris la tête dès les imposés, Lambert Leclézio a dominé son sujet et réalisé une épreuve technique puis un programme libre de toute beauté même si son cheval Aroc doit encore gagner en sérénité sur la piste aux dires de l’entraîneur national Davy Delaire. Son dauphin Vincent Haennel, pénalisé par une chute dans le programme technique termine à la seconde place démontrant à la fois son niveau technique et sa combativité. Belle entrée en matière en compétition internationale senior de Dorian Terrier, 18 ans, qui monte sur la 3e marche du podium.

Déception pour Estelle Chauvet dans le 3*

Chez les femmes, Estelle Chauvet était la seule Française parmi les 20 engagées du 3* où les Néerlandaises et Suisses étaient venues en force. Ses chutes dans le programme technique et Libre ont sérieusement compromis son accession au podium. Estelle Chauvet termine 18e avec, malgré tout, la satisfaction de constater que son cheval Atilas a obtenu de très bonnes notes. Le podium est entièrement germanique avec Pauline Riedl, Hanna Steverding et Chiara Congia.

L’équipe Noroc talonne les allemands

L’équipe Noroc, basée près de Saumur, seconde avant le dernier libre a réussi à faire jeu égal avec l’équipe Allemande dans cet ultime test. Dirigée par Jacques Ferrari, champion d’Europe en 2013 et du Monde en 2014, le team Noroc monte sur la seconde marche du podium et devance l’équipe alsacienne de la Cigogne qui intègre de nouveaux voltigeurs cette année.

Podium Français dans le 2* 

Très beau tir groupé des voltigeuses seniors dans le 2*. En effet, Manon Moutinho, Clara Ponchaux et Anne Sophie Peignon prennent les trois premières places dans cette catégorie qui comptait quinze concurrentes. La Saumuroise Manon Mouthino qui voltige aussi dans l’équipe Noroc quitte donc la compétition avec deux médailles autour du cou.

Timide présence Française dans les « Pas de deux »

Les Pas de deux ne sont pas pour l’instant une spécialité française comme en témoigne la présence de trois duos français parmi les 27 engagés dans les différents niveaux. Les trois Pas de deux français terminent en fin de classement chez les juniors. Mais ne doutons pas que cette très belle compétition leur aura permis de prendre de l’expérience et peut-être de donner envie à d’autres voltigeurs de s’intéresser à cette spécialité. 

Tous les résultats : ICI