CVI de Saumur : L’équipe « Noroc » a fait le show !

dimanche 27 mars 2016

  • imprimer

Davy Delaire, l’entraîneur national de la voltige s’est déclaré satisfait à l’issue du 28e CVI de Saumur, tout en reconnaissant que le plateau n’était pas très relevé cette année.

Noroc largeL

Christine Marquenet

La compagnie Noroc

« Ce concours nous permet de faire le point et d’affiner notre préparation en vue des championnats du Monde et d’Europe juniors qui auront lieu au Mans en août prochain. Le bilan est plutôt positif même si les féminines ont un peu raté le coche, ce dimanche. L’autre motif de satisfaction est que tous les chevaux vont bien. »

Noroc a enthousiasmé le public

Dans la compétition par équipe, les spectateurs ont été éblouis par les différentes prestations dont celle de l’équipe de Noroc. Son premier libre très dynamique, avec la toute jeune Romane Biardeau propulsée dans les airs, a été noté 8.540 (avec des notes de 9.1, 8.9 et 8.5 pour les voltigeurs et 7.6 pour le cheval). L’équipe de la Cigogne, médaille de bronze lors du championnat du Monde en 2 014, a intégré deux nouveaux voltigeurs cette saison et voltige sur un nouveau cheval. Son longeur, Fabrice Holzberger explique : « Ultrachic HDC est un cheval qui a débuté en concours hippique. Il nous a été confié par le Haras des Coudrettes et travaille depuis quatre mois seulement dans cette nouvelle discipline. Il est vraiment très prometteur » La lutte promet donc d’être très chaude entre l’équipe de la Cigogne et celle de « Noroc » en vue de la sélection pour le championnat du Monde.

Vincent Haennel de bout en bout

Dans le « trois étoiles », Vincent Haennel, médaillé de bronze lors de la Coupe du Monde, a dominé la compétition de bout en bout (8.18). Le second, le prometteur Mauricien Lambert Leclezio qui voltigeait sur un cheval longé par Sandra Tronchet, termine avec une note de 7.71. Clément Taillez, 4e de la Coupe du Monde, victime d’une chute dans le premier libre, n’a pas pu l’inquiéter. Il termine 6e (6.55). Le 2e meilleur français est Théo Denis qui est monté en puissance tout au long de la compétition. Il obtient en particulier 7.79 sur son programme Libre et termine 4e avec une note finale de 7.21.

Estelle Chauvet 3e :

Chez les féminines, dans le « trois étoiles », en l’absence de la championne de France en titre, Anne Sophie Musset, blessée au genou, la Britannique Lucy Phillips a fait « cavalier seul », bénéficiant, il est vrai des chutes dans le programme technique de la Suissesse Pascale Wagner et de la Française Estelle Chauvet. Cette dernière termine 3e. Manon Noel, en difficulté lors des imposés, remporte le programme technique (7.32) mais conclu à la 5e place.

Les Pas de Deux

La France n’était pas représentée dans les Pas de deux. Lucie et Simon Chevrel devaient voltiger sur le cheval d’Ivan Nousse, mais, ce dernier a dû déclarer forfait à la suite de la blessure de son cheval. On retiendra les très belles performances des américains Cassidy et Kimberly Palmer notés 7.9 dans le premier libre du CVI** mais qui n’ont pu dérouler leur Libre, leur cheval ayant été éliminé, dimanche, à la visite vétérinaire.

Dans le « deux étoiles »

Dans le «deux étoiles », le junior Dorian Terrier qui a intégré le pôle France de voltige à Saumur, s’impose facilement sur Rythmic d’Ere (7.12). Ce cheval est longé par Marina Dupon Joosten, toujours omni présente sur la piste et dans les coulisses. Chez les juniors féminines, les trois françaises (sur 11 participantes), Charlotte Lhommeau (6.62), Tondup Matthieu et Coline Martin terminent respectivement 3e, 8e et 9e dans cette catégorie dominée par les Allemandes Caroline Reckordt (7.33) et Kathrin Meyer (6.78). Chez les seniors Raphael Sauret (7.24) s’impose devant Erwan Andres (7.17) tandis que Coralie Chataigner (7.33) monte sur la seconde marche du podium aux côtés de l’Allemande Pauline Riedl (7.35) et la Suissesse Zoe Maruccio (7.04)

Deux victoires en « une étoile »

Il n’y avait pas de junior et senior Français engagés dans les épreuves masculines du CVI*. Coline Martin, Alexandra Guy, s’imposent respectivement en junior et senior.
Bon comportement des équipes
Même si deux équipes étrangères seulement étaient engagées dans les épreuves par équipe, les victoires sont Françaises avec Meaux (6.45) en junior, les écuries du Petit Dan (6.37) dans le « deux étoiles » et Noroc dans le « trois étoiles » (8.03) devant la Cigogne (7.48)

Christine Marquenet

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr