Voltige : Le duel Ferrari - Andréani se poursuit

mercredi 03 septembre 2014

  • imprimer

Changement d'ambiance et d'exercice aujourd'hui dans le Zénith puisque après les figures imposées d'hier, les voltigeurs étaient en piste pour leur programme libre, seconde phase de la première manche.

JEM 2014 Jacques Ferrari largeL

Béatrice Fletcher

jem 2014 Nicolas Andréani largeP

Béatrice Fletcher

jem 2014 L'équipe de la Cigogne largeL

Béatrice Fletcher

jem 2014 Joanne Eccles largeL

Béatrice Fletcher

Jacques Ferrari

Nicolas Andréani

L'équipe de la Cigogne

Joanne Eccles

previous video next video

Comme hier, l'équipe de France avait le privilège, ou la lourde tâche, d'ouvrir les débats. Au menu, 4 minutes intenses sur le thème de la recherche de la lumière, au cours desquelles chacun des six équipiers aura donné le meilleur de lui-même. Au sortir de sa prestation créditée d'un score de 8,391, l'équipe de la Cigogne le confirmait "la piste n'est pas facile, certains points de détails ont manqué de précision ou de coordination, mais Watriano s'est très bien comporté". (voir interview ici) 
L'équipe d'Allemagne, réputée "intouchable en libre" aura livré une prestation de qualité notée à 8,928. La Suisse, première à se présenter après la pause, a mis tout le monde d'accord en s'adjugeant la pôle position sur cette phase grâce à une note de 8,955. Au cumul des deux étapes (imposées et libres 1), l'Allemagne conserve la tête avec une moyenne de 8,390, devant la Suisse (8,361), et l'Autriche (7,907). La France occupe actuellement la quatrième place avec un score total de 7,804. Toutefois rien n'est encore joué, puisqu'après une journée de repos, les 15 meilleures équipes seront à nouveau en piste pour présenter une nouvelle fois leur programme libre.

Anne Sophie Musset sur un nuage

Les 32 voltigeuses individuelles se livraient elles aussi au même exercice. L'enjeu était de taille, puisque seules les 15 meilleures seront rappelées pour disputer les épreuves techniques de demain, composées de cinq figures imposées sur une chorégraphie libre. Sans grande surprise, les têtes d'affiche se sont imposées assez clairement. La tête de la compétition est désormais occupée par la britannique Joanne Eccles, qui voltige comme sa soeur Hannah sur WH Bentley, longé par leur père John. Grâce à une  prestation splendide, la championne d'Europe 2009 et championne du monde aux Jeux mondiaux de 2010 s'impose en totalisant un score de 8.888 (8.619 pour la moyenne des deux phases) , malgré "quelques moments de déséquilibre". Joanne se disait par ailleurs enchantée d'être en France, le pays qu'elle préfère et qu'elle connaît très bien pour avoir participé de nombreuses fois au CVI de Saumur. "J'adore le public français, car il encourage tous les concurrents.  Je me réjouis de continuer cette compétition". En seconde position, la Danoise  Rikke Laumann,  qui termine avec une très belle note de 8.652 (8.544 en moyenne), et se disait ravie de sa prestation, même si son cheval a trébuché vers la fin. Cette jeune femme de 31 ans, qui vient d'abandonner un travail de bureau pour endosser la responsabilité d'entraîneur national pour l'équipe du Danemark, encore en pleine évolution, disait apprécier particulièrement le site des JEM et ce hall dédié au spectacle qu'elle trouve tout à fait adapté  la discipline. A la suite du classement provisoire, la Suissesse Simone Jaïser, suivie de l'italienne Anna Cavalarro, dont la prestation a été particulièrement applaudie, et des allemandes Corinna Knauf (All), et  Kristina Boe. La voltigeuse française Anne Sophie Musset est sortie de piste avec un visage illuminé de bonheur, et signe là sa plus belle prestation évaluée à 8.514 par les juges, qui lui permet de prendre la 7ème place au classement général provisoire (8.049), et de sécuriser sa place dans la seconde manche de la compétition. (voir interview ici) 

Les hommes toujours en tête au provisoire

Le français Jacques Ferrari abordait ce programme libre en tête du classement provisoire. Il passait, comme hier, en premier, et signe la meilleure prestation de la journée, évaluée à 8.868 par les juges,  qui lui permet de conforter sa position de leader. "Le libre s'est bien passé, même si la perfection n'existe pas, on essaie d'être au mieux de ce que l'on peut réaliser, mais surtout de rester vigilant, d'aller au bout, de ne pas se laisser perturber par le stress, et au contraire de s'en servir comme d'une énergie positive qui rayonne sur l'audience." Très concentré sur sa compétition, Jacques reste toutefois prudent et préfère ne pas se prononcer sur le résultat final, même si "pour l'instant ça va, il suffit de pas grand chose pour que tout change. On verra ce qui se passe demain et vendredi". Nicolas Andréani, qui incarnait avec brio son personnage d'Albert Einstein, signe un programme de très haute qualité, malheureusement entaché d'un léger déséquilibre lors de la réception de sa sortie, qui lui vaut quelques dixièmes (8.740 tout de même) mais conserve malgré tout sa bonne humeur et son sens de l'humour. "J'ai fait mon premier Zénith, et peu d'artistes peuvent se vanter d'avoir assuré quatre représentations de suite. Je vais faire de mon mieux pour me concentrer sur l'épreuve technique de demain. Malheureusement, c'est souvent dans les cinq dernières secondes qu'un petit couac peut se produire en voltige. Il me reste deux jours pour résoudre l'équation !" (voir interview ci dessous). La troisième place revient à l'allemand Erik Oese, (8.589) réputé redoutable dans le programme technique et le 3ème tricolore en lice, Vincent Haennel est 8ème à 7,943 (ITV ci dessous)

Le bilan de l'entraîneur

L'entraîneur national Davy Delaire tirait un bilan plutôt positif à mi parcours. "L'équipe est en embuscade, pas très loin du podium (4ème) . Sauf grosse  faute les deux premières équipes (Allemagne et  Suisse) sont intouchables. Tout dépend de la façon dont les Autrichiens (3ème au provisoire) vont dérouler vendredi.  L'ordre de passage sera déterminé par un nouveau tirage au sort, par groupes de cinq, de la 15ème à la 11ème et ainsi de suite. Nous n'aurons plus à subir cette attente due à notre position d'ouvreurs dans la compétition qui n'était pas forcément favorable.  Chez les filles, Anne Sophie Musset a été au top, comme nous nous en doutions lors du stage terminal, elle peut encore remonter au classement et pourquoi pas rentrer dans les cinq. Les choses ont été un peu plus dures pour nos deux jeunes voltigeuses, Manon Moutinho, 17 ans, encore junior, dont le cheval Watson Ene HN manque encore de métier. Il a été très chaud mais elle s'est montrée raisonnable, et a su adapter son programme à la situation. C'est une belle expérience pour elle. Manon Noël vit ici ses premiers Jeux Mondiaux, elle va capitaliser sur ce championnat pour la suite". A noter, ces deux jeunes voltigeuses n'auront pas la chance de disputer le reste des épreuves. "Les garçons ont été au top. Jacques est en tête, Nicolas perd un ou deux dixièmes sur sa note générale. D'autre part, nos concurrents directs se sont bien comportés et sont malgré tout derrière nous. Nous avions capitalisé sur le libre, nous avons encore creusé l'écart. Le programme technique risque de faire des dégâts, il faut que tout le monde soit très vigilant et assure à fond. Rien n'est encore gagné, mais pour le moment tout va bien, nous allons prendre soin des chevaux, et nous assurer qu'ils aillent au bout sans encombres".
Demain, rendez vous pour ce troisième jour de compétition au Zénith à partir de 14h pour les femmes, à 15h40 pour les hommes, tandis que les équipes de Pas de Deux, catégorie dans laquelle les français ne sont pas représentés,  entreront en scène à 20 heures.

Résultats complets sur http://www.normandie2014.com

A Caen, Béatrice Fletcher

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr