Voltige : en route vers les championnats Européens et Mondiaux
mercredi 25 juillet 2018

Vincent Haennel
Avec une 4e place au CVI d'Aix-la-Chapelle, Vincent Haennel a montré être en grande forme à l'approche des JEM © Christine Marquenet

Les voltigeurs du Pôle France, installé à l’école nationale d’équitation, préparent activement les championnats d’Europe juniors qui ont lieu en Hongrie, début août, et les jeux équestres mondiaux, aux USA, en septembre..

La sélection définitive des voltigeurs français choisis par la Fédération française d'équitation pour défendre les couleurs tricolores aux championnats d'Europe Juniors a été annoncée ce matin. Davy Delaire, entraîneur national de voltige, nous donne de leurs nouvelles : « Les deux juniors filles, Anaïs Béga, Charlotte Lhommeau et les trois garçons Théo Gardiès, Quentin Jabet et Dorian Terrier sont en forme. Nous sommes sur le départ avec les chevaux et les longeurs pour Kaposvar (Hongrie), qui acceuillera les  Championnat d’Europe Juniors du 1er au 5 août ». Interrogé sur les conditions d’entraînement des voltigeurs, Davy explique : « Les jeunes s’entraînent quotidiennement au pôle France, dans des salles de gymnastiques et sur les chevaux. Ils sont scolarisés à Saumur, le plus souvent, au lycée Saint Louis. Je dois dire que les voltigeurs ont, depuis l’arrivée du Pôle France de voltige en 2011 à Saumur, 100% de réussite au Bac. Cette année Théo Gardies a même obtenu son Bac S avec une mention Bien. C’est une grande satisfaction car il est très important pour nous que l’entrainement sportif ne nuise pas aux résultats scolaires de nos jeunes. »

Clément Taillez incertain pour les mondiaux

Du côté des seniors, le staff s’est fait quelques frayeurs. Lambert Leclézio, champion du monde en titre et victorieux en début de saison du concours de voltige international de Saumur, n’a pas disputé,  à cause d’une douleur au genou, celui d’Aix la Chapelle ni le championnat de France.  Il a dû alléger son entrainement mais, Davy Delaire n’est pas inquiet quant à sa montée en puissance en vue de l’échéance mondiale.  Si Vincent Haennel, 4e du CVI d’Aix la Chapelle  et champion de France est en grande forme, Clément Taillez pressenti pour les Mondiaux, s’est blessé à l’épaule lors d’une chute le week-end dernier. Chez les féminines, la championne de France en titre, Manon Noël devrait représenter la France à Tryon à titre individuel, tandis qu'aucune équipe de France ne sera en compétition. « Le groupe était fragilisé et les conditions de préparation n’étaient pas réunies pour permettre une bonne prestation de l’équipe aux JEM » précise Davy Delaire. « Mais, nous avons bien sûr à cœur de permettre la recomposition d’une équipe en vue des prochaines échéances. »