Axel Pesek meilleur des deux épreuves au Pin
samedi 04 mai 2019

Axel Pesek et Uncle Sparky.

Axel Pesek et Unkle Sparky ont obtenu des scores satisfaisants pour leurs patterns avec un 215.5 et 216.5.

La saison des concours Reining FEI vient de débuter dans l’Hexagone au Petit Farwest en Ile de France. Peu de concurrence dans les épreuves au programme, en particulier chez les seniors. Plusieurs raisons sont évoquées dont les montures vendues, les chevaux trop jeunes ou l’intérêt peu marqué pour le circuit FEI car nous ne sommes pas sur une année JM (on retrouve ce désintérêt à travers l’Europe comme outre-atlantique). D’un autre côté l’annonce de la FEI qui met dans la balance l’abandon du Reining parmi les disciplines présentes dans songiron laisse dubitatif. « Rien n’est définitif » explique Laurent Gallice, référent DTN. « A ce jour, il s’agit de réflexions sur le sujet. Il serait souhaitable pour rendre le circuit plus attrayant de le voir se jouer sur une plus longue période dans l’année et d’envisager la création de coupe des Nations par exemple » Guy Duponchel, sélectionneur national poursuit la remarque. « Il faudrait également que le circuit des jeunes générations soit plus suivi et qu’aujourd’hui l’ensemble des pays se dote d’arguments pour que l’aventure Reining se poursuive au sein de la FEI. Le contraire serait très dommage ». Le verdict est pour la fin de l’année ou début 2020 ».

Sur place, les jeunes et les juniors semblaient motivés statuait Guy. «Nous avons vu ici de bonnes répercutions du stage orchestré à Lamotte-Beuvron courant Avril. Il devient indispensable que nos jeunes intensifient leur participation sur les concours nationaux ou internationaux afin de s’aguerrir. Le haut niveau n’est pas une histoire de tout repos, ils doivent en être conscients tout comme ceux qui les entourent». Parmi les classements obtenus, on notera les résultats satisfaisants du jeune cavalier Axel Pesek et son fidèle Unkle Sparky (215.5 et 216.5). « Ce sont de bons scores, mais des patterns avec un peu plus de finesse encore devraient permettre d’améliorer la performance de manière très sensible » précisait Guy Duponchel. Ce dernier compte également sur Lou Covarel (Big Chex Olena) qui remporte la 1e épreuve Junior ou encore Margaux Legrand (Wound Up Whiz) dont la jument n’est pas facile et qui sort bien son épingle du jeu dans ses deux classements en Jeune Cavalier (3e puis 2e le second jour). Côté des Seniors, Quentin Gallière et Margarita Whiz l’emporte avec 214 sur les deux épreuves. Un score basique pour ce cavalier rompu à ce type d’épreuves. Le sélectionneur préfère s’attarder sur le résultat de François Guyot (Sofysurprise) qui fait son entrée sur le circuit FEI cette saison. Après un parcours très difficile à Crémone en Italie voici quelques semaines, il s’est remis complètement en question. « François a misé sur le travail vu durant le stage au Parc Fédéral. Ses parcours se sont avérés mieux dessinés et plus fluides. Il a beaucoup fait sur la présentation générale et non le top au niveau des figures, une notion plus importante aujourd’hui pour les juges par rapport au passé ». Le cavalier du Gardtermine avec 212 le premier jour et 211.5 le second. Un couple à suivre.