CH-EU Ausburg (All) : Pas de bleus sur le podium par Equipe

vendredi 30 août 2013

  • imprimer

Tard dans la nuit de jeudi, les dés étaient jetés, l’équipe d’Allemagne empochait la victoire, suivie de l’Italie puis l’Autriche. Un podium qui rappelait celui de 2011 à Neustadt, mais dans un ordre qui diffère. De son côté, la France obtient la cinquième place par équipe et positionne deux cavaliers dans le top ten de l’épreuve.

 Ausburg13-Cédric Guerreiro: Smart Furys Remedy  .jpg largeP
 Ausburg13- B. BOurgeois  largeL

Cédric Guerreiro et Smart Furys Remedy

Bastien Bourgeois/ AHR Lucky Whiz Dunit

previous video next video

Fort de leur réussite, les Allemands exprimaient leur joie par la voix de leur coach : « Je suis très content. La partie a été rude, mais cette équipe est solide et nous avons enfin décroché une médaille convoitée ». De son côté, l’équipe Italienne qui monte sur la seconde marche est un peu dépitée. Si trois points et demi la séparent des vainqueurs en sachant que rien n’est perdu pour prétendre à un succès en individuel, elle est talonnée à un demi point par les Autrichiens qui, comme lors de l’édition précédente, montent sur la troisième marche. L’équipe ne comptait que trois cavaliers qui ont parfaitement assuré leurs prestations dont le célèbre Rudy Kronsteiner qui réalise le meilleur score de 223 parmi tous les reiners engagés. Il faudra certainement compter avec lui lors de la finale individuelle qui relancera le défit dimanche avec la présence des vingt-deux meilleures performances réalisées lors du premier test. On y retrouvera la totalité des cavaliers sur le podium par équipe plus un pour l’Allemagne mais également trois cavaliers Belges dont Bernard Fonck (4e score actuellement) sans oublier deux français, deux Anglais, un Suisse et un Finlandais.

Deux français en finale

La France réalise un total de 646.5 et obtient la cinquième place alors que deux de ces cavaliers, Cédric Guerreiro et Smart Furys Remedy (6e, 219) et Bastien Bourgeois/ AHR Lucky Whiz Dunit (10e, 218) se qualifient d’excellente manière pour la finale individuelle avec les compliments de l’ensemble des teams présents qui notaient avec intérêt les progrès réalisés (Un troisième résultat engrangé cette fois aurait pu faire trembler les équipes en tête de liste, mais c’est la loi du sport). De leur côté, Franck Perret/ CDS Independance et Yves Fromont/ Pistolero Bo Sun sont écartés de la qualification se plaçant en dessous des espoirs fondés. Le sélectionneur et le staff de la DTN s’avéraient satisfaits de ses résultats. « Deux cavaliers parmi les dix meilleurs résultats, c’est très positif. La jeune génération est bien présente sachant que des prétendants à de nouvelles sélections pointent à l’horizon soulignait Guy Duponchel. Nous progressons, c’est indéniable. Nous marquons des points… ». Dimanche, à partir de 14heures, la finale individuelle ne manquera certainement pas de punch ou les bleus ont une carte à jouer.

Catherine ROUX

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr