CRI*** Mooslargue : Un pistolero complice

mercredi 01 mai 2013 - Alsace

  • imprimer

Le premier international de Reining dans l’Hexagone s’est déroulé à Mooslargue sous la houlette de l’Association Française du Quarter horse. Le cavalier Rhône-Alpin Yves Fromont monte sur la première marche du podium en compagnie de Pistelero Bo Sun, le bien nommé.

mooslargue Yves Fromont et Pistolero largeL

D.R.

Yves Fromont et Pistolero

Ils étaient dix engagés dans l’épreuve phare de cet événement dont quelques cavaliers Suisses (lors du premier CRI de la saison à Kreuth, ils étaient seize engagés. Rappelons la bonne place de notre représentant, Bastien Bourgeois/ Lucky Whiz, quatrième de l’épreuve avec 72.25). Aujourd’hui, la FEI a mis en place un règlement très précis quant au bon déroulement des périodes de détente et des patterns proprement dit (sans oublier les contrôles vétérinaires) qui tient compte en particulier de l’intégrité physique et morale des chevaux, une question soulevée, les années passées à l’occasion de comportements sévères relevés en compétition. Aujourd’hui, chacun semble avoir pris la mesure de ce règlement et l’esprit sportif mesuré de ce concours en a été la preuve (un stage à destination des futurs stewards s’est également déroulé en parallèle du CRI).
Côté piste, on retrouvait un clan français tout neuf. En effet, plusieurs cavaliers, qui ont déjà participé sur le plan international, sont aujourd’hui en compagnie de nouvelles montures. Par ailleurs, de nouveaux couples font leur apparition à ce niveau ce qui permet au sélectionneur Guy Duponchel d’escompter qualifier une équipe en vue du Championnat d’Europe qui se déroulera en Allemagne (Ausburg) fin août. Sur la piste, c’est Yves Fromont/ Pistolero Bo Sun (qui signait par le passé ses performances en compagnie de Titan Texan) qui remporte l’épreuve (71.5) tout en estimant que son cheval est capable de faire bien mieux, un avis partagé par Guy Duponchel et quelques connaisseurs en bord de piste. « J’ai déroulé un pattern propre » dira l’intéressé, « J’ai exécuté les manoeuvres en respectant la stratégie évoquée avec mon coach, le Canadien Morey Fisk. Je dois encore progresser et monter au créneau pour permettre à Pistolero de s’exprimer ! ». A la seconde place, on retrouve Franck Perret/ CDS Indépendance (69.5) qui escomptait un résultat meilleur sans une erreur tactique de sa part comme il le précisait aux responsables de la DTN. Sur la troisième marche, la bourguignonne Valérie Arnaud-Coste/ Peppys Ruf Sailor (69.25) un Quarter horse avec lequel elle participe en compétition depuis plusieurs années et qui lui a rapporté plusieurs titres sur le circuit spécifique NRHA. Notons par ailleurs que ce couple remporte l’épreuve FFE la plus importante avec une moyenne de 72. Pour les autres couples engagés, Anne-Sophie Guerreiro, William Haar et Alain Giraud, il s’agissait d’un premier CRI et les encouragements de Guy Duponchel étaient à l’ordre du jour. Il leur faudra encore affûter leur stratégie pour obtenir de meilleurs résultats.
Dès la semaine prochaine (les 9 et 10 mai), l’ensemble des Français se retrouvera pour un nouveau CRI3* sur les mêmes lieux mais cette fois sous la bannière d’une organisation Suisse.

Catherine ROUX

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr