Equitation de travail et western à Le Pin
mercredi 05 juillet 2017

Laura Duponchel
Laura Duponchel © DR

Le Parc équestre Francilien à Le Pin s’apprête à vivre des journées intenses. Plus de cent cinquante cavaliers sont engagés sur les Masters d’Equitation Western (huit disciplines) avec une place importante laissée au Reining.

Cette saison, un changement s’impose dans le règlement dans certaines disciplines. Deux étapes sont au programme pour déterminer le classement final, ce qui n’avait pas lieu jusqu’à présent et mettra certainement un peu plus de piquant pour conquérir le titre.

L’enjeu Reining est important car se profile à l’horizon le concours de Givrins, du 9 au 12 août où se dérouleront les championnats du Monde pour les catégories Junior et Jeunes Cavaliers et le Championnat d’Europe Senior. Le sélectionneur Guy Duponchel sera donc particulièrement attentif aux prestations.

Dans la catégorie Pro où ils sont cinq engagés, Laura Duponchel remet en jeu son titre glané l’an passé. Ce se sera pas avec Rocky Lena Dream (accidenté et qui reprendra la compétition ultérieurement) mais avec Spookalicioous. Dans la catégorie Amateur Elite, en l’absence de Christophe Llinas, vainqueur l’an passé avec Sky In Dun, treize cavaliers tenteront leurs chances. Parmi eux, deux des médaillés d’argent par équipe l’an passé à Givrins dans la catégorie Junior, Axel Pesek et Marie Baralon.

On notera également l’apparition d’une nouvelle catégorie AM 1 formation réservée aux jeunes chevaux de 4 et 5 ans où l’on retrouvera deux engagés seulement. Sur place, se dérouleront également les championnats de France et d’Europe d’équitation de travail (catégorie Senior et Jeunes) qui accueille cinq nations (Belgique, Allemagne, Italie, Pays-Bas, France).

(Photo d'archive)