"Le Reining va débarquer sur la terre du saut d'obstacles"

mercredi 12 mars 2014

  • imprimer

C'était le rendez-vous de rentrée pour les cavaliers français de reining. Le petit far west, au Pin, en région parisienne, les accueillait en effet, autour de leur sélectionneur national Guy Duponchel, mais aussi de la directrice technique nationale Sophie Dubourg, et de son adjoint à la discipline Alain Soucasse, pour un rendez-vous de rentrée, à six mois de l'échéance normande. Douze femmes et hommes, et dix-sept chevaux sont pour l'instant sur la longue liste, du jamais vu dans cette discipline qui progresse chez nous. A voir l'interview d'Yves Fromont.

 largeL

 C'est dans une ambiance très détendue que toute cette équipe de reining accueillait les médias pour un point de rentrée. Pour autant, le sérieux était aussi de rigueur, car un par un, les douze cavaliers présentaient l'un après l'autre un pattern décidé par leur sélectionneur. Avant de l'effectuer, ils devaient d'ailleurs annoncer le score qu'ils allaient faire, compte tenu de l'état de leur cheval en cette sortie d'hiver. Guy Duponchel leur donnait à son tour sa note une fois leur parcours terminé.

Dans le même temps, Stéphane Fresnel, le vétérinaire fédéral, regardait tous les chevaux présents.  Maintenant, les premières compétitions approchent, et pour la première fois, il y aura une véritable sélection pour l'échéance de l'année, à savoir les Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie. Une situation qui satisfait la fédération et l'ensemble des acteurs de cette discipline, car c'est un signe que le travail effectué porte ses fruits, et que la France progresse. "Cela fait trente cinq ans que je me bats pour cette discipline et cette équitation western, et cette année, on débarque en Normandie, terre du selle français, et du CSO", plaisantait Guy Duponchel. "Nous souhaitons donner le meilleur de nous même, et avoir les meilleurs résultats possibles."

Après une cinquième place aux championnats d'Europe l'an dernier, le sélectionneur explique qu'une sixième place par équipe, et la présence de quatre cavaliers en finale individuelle serait une excellente performance. mais le but est surtout de "scorer" le mieux possible, en montrant une belle équitation. Il sera en effet encore difficile, voire impossible de rivaliser avec les Etats-Unis et le Canada. Et certaines nations européennes, comme l'Allemagne ou l'Italie ont également quelques longueurs d'avance.  Mais c'est ensemble que doivent avancer tous ces cavaliers. "Je veux que cette équipe de France soit celle de douze hommes et femmes, pas seulement des quatre qui seront là à la fin" explique encore Guy Duponchel. "Ce doit être une vraie équipe, au sens large du terme." Pour l'instant ils sont encore douze, avec des critères à remplir cette année, sur deux CRI. Mais ils auront la possibilité de sortir davantage en compétition. Le premier rendez-vous est à Kreut en Allemagne fin avril, le second, fin mai, en Alsace, à Mooslargue, fin mai. Mais deux concours seront aussi organisés à Le Pin en juin et en juillet, avant une annonce de l'équipe de quatre couples et des deux individuels qui seront envoyés à Caen.  Pour cela, il faudra attendre le début du mois d'août. 

 Retrouvez lundi Tour d'Honneur avec cette équipe de France de reining pour en savoir davantage sur cette discipline.

Mehdi Jedraoui

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr