Astier Nicolas : "Vinci s'est battu avec moi"
samedi 15 septembre 2018

Astier Nicolas
Astier Nicolas © Photo Scoopdyga (archive)

Incroyable performance d'Astier Nicolas et le aussi jeune (9 ans) que doué Vinci de la Vigne sur le cross des JEM de Tryon : les deux acolytes ont signé un parcours sans-faute et dans le temps ! Le couple, qui avait déjà agréablement surpris en dressant à seulement 27,2 points de pénalité ne cesse de surprendre...

L'Eperon : Vous venez de signer avec Vinci de la Vigne un magnifique parcours maxi. Vos impressions ?

Finalement, toutes les conditions sont réunies pour que les chevaux soient bien. Il y a du vent, la température a baissé et il ne pleut pas. Ca m'a permis de faire un beau tour avec ce jeune cheval qui m'a, je ne dirai pas agréablement surpris, mais qui m'a fait plaisir. Il s'est donné. J'avais confiance en lui pour le faire, mais il l'a fait avec la manière. Quand il s'est senti un peu fatigué, il a donné ses tripes. A la fin, j'ai du me battre un petit peu pour rentrer dans le chrono, mais il se battait avec moi et c'était génial. 

L'Eperon : Pour un jeune cheval, se sortir aussi bien d'un parcours de ce type, c'est engranger beaucoup d'expérience... 

Il a énormément appris, surtout du point de vue physique et dureté mentale. Il y a eu de vraies côtes à la fin, ils finissent tous par en baver un peu. Je sais en plus que sur ces épreuves de fond, les chevaux sont encore meilleur avec l'âge. A 10 ou 11 ans, il fera ça encore plus facilement. C'est un cheval qui donne beaucoup, mais je pense vraiment qu'il a encore beaucoup à donner aussi. 

L'Eperon : Et concernant l'hippique, repoussé à lundi, comment l'abordez-vous ?

Ca ne m'arrange pas vraiment, j'ai une Coupe des nations le week-end prochain. Sinon, ça laisse un peu plus de récupération donc il vont peut-être monter un parcours un peu plus gros. Quoique des fois, le lendemain, ils ont moins de courbatures que le sur-lendemain. Mais d'un point de vue fatigue en tout cas, ils seront plus frais. 

Suivez les résultats ICI