Astier Nicolas, porte-drapeau des Français à Tryon
dimanche 09 septembre 2018

© Éric Knoll/Images'Inn

À quatre jours du coup d’envoi de l’édition 2018 des Jeux équestres mondiaux de Tryon, Serge Lecomte, Président de la Fédération française d’équitation (FFE), et l’équipe fédérale d’encadrement technique ont choisi le cavalier de concours complet Astier Nicolas comme porte-drapeau de la délégation tricolore pour la cérémonie d’ouverture, qui se tiendra mardi.

À vingt-neuf ans, le jeune tricolore Astier Nicolas, champion olympique de concours complet par équipe et médaillé d’argent en individuel aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016, sera le premier membre de la délégation d’athlètes tricolores à se présenter dans l’arène des Jeux équestres mondiaux à l’occasion de la soirée de lancement des championnats mardi prochain à Tryon. Pour sa première sélection en championnats du monde Seniors, le cavalier originaire de Toulouse et installé en Normandie depuis deux ans aura à cœur de porter l’ensemble des athlètes tricolores présents vers le graal mondial. "C’est pour moi un grand honneur d’avoir été choisi par la Fédération pour être le porte-drapeau de la délégation tricolore. Je suis très impatient de mener l’équipe de France et les athlètes de toutes les disciplines au défilé !", s'est-il réjoui. De son côté, Sophie Dubourg, directrice technique nationale, confirme ce choix : "Astier Nicolas est un athlète emblématique. Son palmarès, sa jeunesse et son dynamisme font le lui un élément moteur pour la délégation tricolore."

Vingt-neuf cavaliers, meneurs et voltigeurs représenteront la France dans sept des huit disciplines en compétition pour le titre mondial à Tryon accompagnés par quarante-et-un chevaux. En comptant les cavaliers remplaçant, les longeurs, soigneurs, staff…c’est une délégation de cent trente-cinq personnes qui va prendre ses quartiers pour deux semaines de compétitions intenses au cœur du Tryon International Equestrian Center.

Les Jeux équestres mondiaux auront lieu du 11 au 23 septembre. Les épreuves débuteront mercredi 12 septembre avec l’endurance et le reining. Jeudi ce sera au tour des Bleus du concours complet d’entrer en lice pour quatre jours de compétition. Mardi 18 septembre, les cavaliers de para-dressage et les voltigeurs débuteront leurs championnats. Mercredi, le saut d’obstacles entrera sur la grande piste en sable de Tryon et enfin les meneurs et leurs attelages à quatre chevaux prendront le départ de leur premier test vendredi 21 septembre.