Maxime Livio : "Je dois remercier Opium"

samedi 15 septembre 2018

  • imprimer

C'est un Maxime Livio ravi de son parcours et surtout de son Opium des Verrières qui a passé la ligne d'arrivée du cross des JEM de Tryon ! Avec seulement 0,5 secondes de temps dépassé, le deuxième cavalier de l'équipe de France ajoute un nouveau sans-faute au compteur des Bleus après celui signé par Donatien Schauly/Pivoine des Touches. Le cavalier ajoute 2 points de temps à son score pour un total de 32,10 points de pénalités.

Maxime Livio - Opium largeL

Scoopdyga (archive)

Maxime Livio et Opium des Verrières

L'Eperon : Opium des Verrières vient de dérouler un cross formidable ! 

Maxime Livio : Je peux vraiment le remercier, il a été très très très généreux. La partie qui est assez tournante avec beaucoup de combinaisons, je ne pouvais pas aller plus vite que ce que j'ai été. Le cheval a une grosse action, j'ai essayé de faire le plus fluide et le plus facile possible, tout dans le galop. Je pense que j'avais quinze, vingt secondes de retard en bas de la côte. Je me suis dit que c'était le seul moment où je pouvais le rattraper, alors j'ai essayé. En l'écoutant évidemment, pour ne pas demander plus que ce qu'il pouvait me donner. Mais il a été vraiment présent, à chaque fois que je lui demandais un peu plus, il me disait oui. On a été en haut comme ça, je l'ai bien laissé souffler, et il est reparti de lui même. J'ai demandé jusqu'au bout, on l'a fait ensemble, mais je dois vraiment le remercier. 

L'Eperon : Chris Burton ou encore Mark Todd ont écopé de refus. Le parcours est-il technique ?

Je ne pense pas que le parcours soit particulièrement technique. En tout cas la majorité des fautes que j'ai vues n'étaient pas des fautes techniques mais plutôt des fautes dues à l'ambiance. En cross, il y a certes la technique, mais aussi l'atmosphère. Les chevaux peuvent être surpris par le public proche des obstacles, rentrer dans les combinaisons en cherchant un peu où ils vont sortir... Aujourd'hui ce paramètre joue énormément. 

Quel est l'état du terrain après l'averse qui est tombée au début du cross ?

Le terrain ne glisse pas. Il est assez léger, donc pas éprouvant pour les chevaux. Les gués en revanche sont bien remplis, les chevaux ont de l'eau presque jusqu'aux genoux. On a vu d'excellents cavaliers prendre des refus sur un obstacle banal et petit dans l'eau. Le lac est vraiment haut, il fut garder du galop une fois qu'on est dedans. Ca fait deux sans-faute pour la France, je vais vite aller voir mes collègues pour leur donner des infos et que ça continue comme ça (grand sourire). 

Suivez les résultats ICI

A Tryon, Myriam Rousselle

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr