Pierre Volla : « Badinda est magique ! »
jeudi 11 août 2016

Pierre Volla
Pierre Volla © Scoopdyga

La deuxième journée du Grand Prix de dressage des JO est lancée à Rio. Et avec 71,500 %, leur meilleure moyenne en Grand Prix international, Pierre Volla et Bandinda Altena redonnent des espoirs de qualification pour le GPS à l’équipe de France qui remonte à la 8e place après son passage !

A la sortie de sa reprise, Pierre Volla affichait un beau sourire même s’il a quelques regrets. « La jument était vraiment bien en piste, mais bon, il y a quand même quelques fautes… Un peu de contraction quand même et un peu d’appréhension de ma part dans le zig-zag. Je sentais qu’elle passait un peu derrière et elle accroche… Et puis au piaffer, elle baisse un peu la tête donc je ne voulais pas mettre de pression car je voulais qu’elle piaffe jusqu’au bout. »

Le couple a en revanche décroché des 7,5 et 8 notamment au passage et aux pirouettes, et sur la dernière ligne. « Oui mais ça ne paye pas trop, déplore-t-il. Sur la dernière ligne, je suis en fait en train d’essayer de la calmer car elle veut tellement… C’est ce qui fait la magie de Badinda ! Et c’est quand même très agréable parce que quand il faut commencer à pousser, c’est compliqué. Elle est magique ! »
D’après lui, la contre-performance de Stéphanie Brieussel n’a pas déstabilisé l’équipe. « C’est le jeu d’une équipe, il y a du bon et du moins bon. Ça peut arriver à tout le monde. C’est arrivé l’an passé à Arnaud, ça peut m’arriver à moi... On est tous là pour se soutenir et il y a une très belle équipe. D’ailleurs ce n’est pas que les 4, on est 5 ! Les JO restent particuliers. Hier j’ai discuté avec Laurent Bousquet qui m’a dit : « ce concours là il faut le prendre comme un autre, sauf que ce n’est pas comme les autres. Il faut essayer de monter comme à la maison sans être à la maison. » J’ai essayé de me monter pour me faire plaisir. Et c’est ce qui fait un peu la magie de notre couple avec Badinda : quand on est ensemble ça marche, quand on est l’un contre l’autre, ça ne marche pas ! »

Et Pierre Volla apprécie vraiment l’atmosphère de ses premiers JO. « La piste est belle et tout est très bien organisé. Après, le public manque encore en dressage, c’est ce qui est triste. J’espère que ça va venir ! »
Karen Tebar et Don Luis sont attendus sur le rectangle à 14 h 15 (19 h 30 heure française)

Retrouvez tous les résultats en live en cliquant ici !