Pourquoi Quick fait des Big Star(s) ?
dimanche 21 août 2016

salon des étalons Stlo 08-quick Star
Quick Star

Qu'est ce qui peut expliquer l'omniprésence de l'étalon Selle Français élite Quick Star, comme père de multi médaillés à l'instar de l'olympique Big Star, Kwpn/Nick Skelton (2 médailles d'or - J.O 2012 et J.O 2016) et d'Orient Express/Patrice Delaveau, double médaillé d'argent aux derniers JEM? Patrice Boureau (Haras de la Gisloterie - 14) nous livre quelques éléments de réponse.

La carrière de reproducteur de Quick Star (Galoubet A x Stella par Nithard, aa), né chez Diane Empain (95),  fut confiée à Patrice Boureau par Alain Katz. Puis ultérieurement Quick Star fut acquis par son dernier propriétaire le Haras des M (61). Patrice restera le plus grand fan de l'étalon. "J'ai particulièrement bien connu son père Galoubet A (Almé), une force de déménageur, et sa mère Stella au Haras de Villepelée (Chailloué - 61). J'étais là pour l'accouplement. Quand Quick Star est arrivé chez moi en fin de carrière sportive je suis allé rapidement voir ses premiers produits de 3 ans en Belgique et là, force est de constater, que je n'ai pas été emballé"

Comment était Quick Star physiquement?

Un nabot, serré devant, rien de très spécial au premier coup d'oeil mais expressif quand même avec une forte encolure. Toute la force était derrière. Un vrai dragster.

C'est un étalon de référence en Europe mais il était décrié à Saint-Lô?

On le traitait de lapin de garenne et ses premières années furent plutôt modestes. Mais quand il était en mouvement c'était un autre cheval. Il était précis, bien sur ses membres, affirmé dans sa locomotion. Un cheval qui saute aussi bien, un père qui était une légende, une mère d'une telle qualité qui a sauté à Aix la Chapelle, là même où Big Star gagnait déjà le G.P avec aisance en 2013....ça ne pouvait que fonctionner. Sa mère avait sauté des barres et des barres. Elle y retournait inlassablement. C'est ça l'influx!

Son tempérament?

Il en avait assurément. C'est lui qui t'emmenait au mannequin...pas le contraire!

Vendredi dernier Quick Star a consacré Big Star (mère par Nimmerdor), nouveau Champion Olympique.

Mais avec les chevaux on ne peut jamais rien prédire. C'est tellement empirique. Avec Quick Star il fallait des mères pleines de sang et du sang on n'en a jamais assez. C'est une constante pour le sport, à fortiori actuellement.

Votre appréciation concernant Big Star?

De la force il semble en avoir. Du sang? Je ne peux pas dire je ne le connais pas suffisamment. Le sang c'est parfois une lettre cachetée. Mais vu la puissance de son galop.... en tous cas son cavalier a de l'énergie aussi.

Et puisque Patrice Boureau insistera sur l'importance du sang, rappelons qu'il est aussi grand promoteur du pur sang Laudanum, grand-père maternel de deux chevaux à Rio dont Rahotep de Toscane (Quidam de Revel) médaillé d'or par équipe avec Philippe Rozier.