Thibaut Vallette : "Qing a besoin d'être frais pour être brillant"
vendredi 14 septembre 2018

Thibaut Vallette Qing du Briot Tryon 2018
Malgré deux fautes au galop, Thibaut Vallette et Qing du Briot*ENE-HN concluent le teste de dressage avec 25,2 points de pénalité. © Eric Knoll

Troisième cavalier de l'équipe de France de concours complet à s'élancer sur le rectangle de dressage, Thibaut Vallette n'a pu éviter deux fautes au galop de la part de son olympique Qing du Briot*ENE-HN. Mais avec des mouvements au pas et au trot précis et très expressifs, le couple sort de piste avec le bon score de 25,6 points de pénalité et la France pointe désormais au 2e rang du classement provisoire.

L'Eperon : Avec Qing du Briot, vous commettez deux fautes dans les mouvements au galop. Comment les expliquer vous ?

Thibaut Vallette : C'est vrai qu'il fait deux grosses fautes mine de rien. Dans le premier galop à gauche, je pense que je ne suis pas assez méfié parce que souvent, c'est à droite qu'il me fait ce genre de faute. Main gauche, c'est plutôt son côté facile au galop... Il était avec moi, même si il était un peu frais. En même temps, il a besoin de ça pour garder un peu de brillant dans sa locomotion, du coup je ne sais pas si il a regardé un pot de fleur, eu peur de quelques chose... Mais il a fait un écart. Nous commettons aussi une faute dans le dernier galop allongé-rassemblé, ça lui coûte un peu et il se désunit sur deux, trois foulées. Pour tout le reste, il était bien, expressif, devant ma jambe. Il a une grosse locomotion donc il a souvent des bonnes notes et celle que nous avons est très satisfaisante. 

On sait que Qing est un bon cheval de cross, comment abordez-vous les choix d'option sur le parcours ?

Pour le cross, on va refaire des reconnaissance parce qu'on en a fait que depuis deux jours pour le moment. On va finaliser nos choix pour voir où est-ce qu'on va passer : il y a effectivement pas mal d''options qui ne sont pas vraiment des options, mais plus des choix de voie à droite ou à gauche. On choisit ce qui nous convient le mieux. Ce ne sont pas des options qui sont franches et où on se dit "là, j'accepte de perdre du temps pour sécuriser un abord". Ce sera fonction des consignes que va nous donner Thierry, des infos qu'on aura des premiers passage (je passe ne numéro 3), en fonction de la météo aussi... On verra tout ça cet après-midi justement. 

Concernant la météo justement, les chevaux sont entrés dans la compétition et vous commencez à voir comment il s'acclimate. La grosse côte sur le parcours vous inquiète-t-elle ?

C'est vrai qu'il fait chaud. Il fait très chaud. Il y a peu d'air et beaucoup d'humidité donc c'est sûr que ça va être un peu contraignant pour les chevaux. Après la côte, commence à 6 minutes 30, les chevaux n'ont pas de raison d'être fatigués normalement. Qing est un gros galopeur, il a une grosse foulée, souvent à la fin des cross il me tire pas mal donc là, à la rigueur, il pourra tirer tout ce qu'il veut (rires). 

Suivez les résultats ICI