Tryon : Simone Blum impériale, Alexis en deuxième manche
dimanche 23 septembre 2018

Simone Blum DSP Alice Tryon 2018
Simone Blum et DSP Alice © Eric Knoll

Les finales de championnat réservent toujours des surprises... Chevaux et cavaliers sont éprouvés par les trois jours de compétition précédents, et la pression, à son maximum, peut chambouler la hiérarchie établie dans le monde du saut d'obstacles. Cette première manche de la finale des JEM de Tryon 2018 n'a pas dérogé à la règle.

Des têtes d'affiche, pourtant expérimentées, ont fait les frais du parcours dessiné par Alan Wade aujourd'hui. Exit Marcus Ehning/Prêt A Tout, piégé à deux reprises dans le double n°8, placé après la rivière. Pas de dernière manche non plus pour Pedro Veniss et Quabri de l'Isle, qui ont eux fauté dans le triple n°'4, avant d'abandonner après une deuxième faute. Le vertical n°3 et la rivière auront également eu raison de Peder Fredricson et H&M Christian K... 

Mais les plus jeunes ont eux saisi l'occasion. Ils sont d'ailleurs quatre qualifiés pour le deuxième round à courir leur tout premier championnat du monde, soit un quart des douze couples encore lice ! Parmi, eux, Alexis Deroubaix, qui a à nouveau pu compter sur un Timon d'Aure en pleine forme et repsectueux. "Il a sauté encore mieux que les derniers jours", lançait d'ailleurs le cavalier du Haras du Plessis en sortie de piste. Et malgré une barre à terre sur le délicat vertical n°9, placé quatre foulées assez courtes derrière le double (lui-même placé derrière la rivière. Une ligne qui aura fait son travail !), le cavalier est pour l'instant 11e et se voit obtenir son ticket pour la deuxième manche. "J'étais un peu inquiété par ces quatre foulées courtes. J'ai repris fort et le cheval est presque trop revenu, j'ai perdu de la tension et de la connexion", analysait Alexis.

Le jeune tricolore ne sera pas le seul à découvrir l'effet d'un dernier parcours de championnat du monde. Adrienne Sterlicht/Cristalinne, la toute jeune et touchante américaine médaillée d'or par équipes avant-hier, ainsi que le Suédois Fredrik Jönsson/Coldplay, médaillé également, mais d'argent, il y a deux jours, se sont également invités pour le dénouement de ces JEM. Enfin, Simone Blum, en tête du championnat avant la finale et qui avait donc la lourde de tâche de s'élancer en dernier, a été impériale. Sa toute bonne DSP Alice était certes moins aérienne que ces derniers jours, mais la confiance engrangée depuis le début de ces Jeux a fait son affaire. Au bout des 13 obstacles : aucun point de pénalité, un poing levé, et d'énormes caresses à sa jument. Quoiqu'il arrive en deuxième manche, pas de doute, la nouvelle génération du saut d'obstacles est en route !

Début de la deuxième et dernière manche de cette finale à 12h30 (18h30, heure française). 

Retrouvez et suivez les résultats ICI